Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Syndicat FO des municipaux de Laval
  • : Blog du syndicat FO des municipaux de Laval
  • Contact

Le Système...

 

transition

D'un Système à un autre Système...
La décentralisation : ils ne vous disent pas tout !
Les urnes parleront dans :
urne

Recherche

Contacts

Directeur de publication du blog:
Loïc Réveille,
Secrétaire du syndicat FO des municipaux de Laval
Siège : 94, rue de Rennes 53000 Laval
Tél : 0243534226
Mail : fo@mairie-laval.fr
hébergement : Overblog
Contact overblog
6 février 2014 4 06 /02 /février /2014 12:47

La "grande enseigne" va arriver !

 

 

Le nouveau magasin va s'installer au centre de Laval. Les ouvriers s'affairent. Ce sera la grande enseigne, la "locomotive" annoncée depuis plusieurs années par MM Garot et Boyer pour redynamiser le centre ville.

 

train 042

 

Le local concerné est l'ancien pressing de la place du 11 Novembre, présent pendant très longtemps et fermé depuis plusieurs mois.

 

la blanchisserie


Ce qui est certain, c'est que ce ne serait pas vraiment un espace culturel.lave-linge-4

 

Il y aurait bien une vocation alimentaire pour quelques uns

 

lave-linge-5Et l'activité "blanchisserie" pourrait se poursuivre également derrière le décor …

 

Mais les deux réunies font craindre des risques d'intox

 

En arrière boutique, des bureaux d'études privés parisiens pourraient y développer des antennes locales…

 

Bien desservi par les parkings gérés par Urbis Park, d'autres privatisations de services publics pourraient s'y préparer, sans annonce toutefois dans la vitrine…

 

Et au dessus de l'entrée, quelle enseigne ? "Au bon beurre" ?

 

Au-bon-beurre

 

 

 


Déjà en reconversion ?

 

 

pressing

Repost 0
Published by Vecteur Libre et Indépendant - dans actualitude
commenter cet article
9 janvier 2014 4 09 /01 /janvier /2014 13:21

Jeudi 9 janvier, 11 heures,

 

Plusieurs dizaines d'agents municipaux ont participé à la cérémonie des vœux aux retraités de la Ville.

 

cotillon01

 

cameraLa cérémonie a commencé par un petit film sur Laval en 2013 : on y danse, on y joue, on y chante, on s'amuse, on applaudit, on y admire des maquettes, des feux d'artifices… Quelques minutes de parfait bonheur pour oublier les difficultés de la  vraie vie, la pauvreté, le chômage … Un petit film pour une agence de voyages…robot

 

Puis le discours du DGS, Jean-Marc Milcent : il prévient qu'il va faire court… De fait, il annone un discours cadré, sur un ton mécanique, dans le style serveur vocal. Des propos très prudents par les temps qui courent…

 

M. Boyer ( Jean-Christophe) annonce tout d'abord qu'il y aura plus à manger cette année au buffet des voeux, rassurant ainsi les participants. Il flatte longuement l'auditoire.

 

coeurPuis, il annonce des "vœux du cœur", et qu'il ne fera pas le bilan de son action, car la loi lui interdit à quelques semaines des élections.

Cela étant dit, il se lance ensuite dans un long éloge de son bilan, omettant au passage quelques péripéties et déboipere noel 027res judiciaires, et se met à multiplier les promesses envers les agents municipaux : du chauffage qui fonctionne dans les locaux municipaux, un plan pour des fauteuils neufs, des vélos pour se déplacer au travail, des voitures électriques (comme déjà promis sans effet voilà 6 ans…)…

 


Il vante le "covoiturage" (lui-même le pratique d'ailleurs abondamment avec son chauffeur en toutes occasions et à toute heure …).

 

chauffeur-voiture1  limousine rose


 

detectives014

 

 

Il prend acte que le jour de carence est supprimé au 1er janvier, mais il annonce immédiatement des "contrôles" multipliés envers les agents en arrêt maladie…

 

 

 

Et comme c'est la tradition, un "hommage" appuyé au Vecteur Libre et Indépendant, dont les "bougons" qui le rédigent feraient mieux de "quitter Laval" (ce qui est de mauvais goût venant de ce nouveau lavallois…). Au fait, qui partira le premier ?

 

Bref, un discours très électoral, singulièrement crispé, peu applaudi si ce n'est par ses colistiers présents et ses proches…

 

Un petit parfum de fin de règne ?

 

Exclusif : la quasi totalité d'entre vous n'a pas pu ou voulu assister aux "bons vœux" de M. Boyer. Selon son propre terme, à vous qui n'avez pas "fait le bon choix"… Le Vecteur Libre et Indépendant vous offre l'intégralité des discours (M. Boyer, M. Milcent).

Repost 0
Published by Vecteur Libre et Indépendant - dans actualitude
commenter cet article
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 07:29

De bonnes nouvelles pour la liberté d'expression

et le droit à la satire !

 

 

 

eonHervé Eon, militant du Parti de Gauche, homme de convictions, sincère et courageux dans ses engagements au service des autres, vient de remporter une belle victoire pour la liberté d'expression et le droit à la satire.

 

En 2008, il avait brandi une affichette «Casse-toi pov'con» en marge d'un déplacement présidentiel à Laval. Il avait ainsi retourné à l'envoyeur l'invective lancée quelques mois plus tôt par Nicolas Sarkozy lui-même à un visiteur du Salon de l'agriculture qui refusait de lui serrer la main. Cette affichette lui avait valu d'être condamné symboliquement à trente euros avec sursis, pour offense à Nicolas Sarkozy par le Tribunal de Laval, puis par la Cour d'Appel d'Angers. Un recours en cassation n'était pas possible. Hervé Eon avait donc saisi la Cour Européenne des Droits de l'Homme qui vient de lui donner raison.

 

La Cour rappelle en effet qu’un homme politique s’expose inévitablement et consciemment à un contrôle attentif de ses faits et gestes par les citoyens et doit, par conséquent, montrer une plus grande tolérance vis-à-vis des critiques à son égard.

 

Le Nouvel Observateur écrit ainsi :

 

"Les excès de zèle d'une époque

 

Pour avoir ainsi manifesté son opposition au président de l'époque, le malheureux Hervé Eon avait été persécuté par l'appareil policier et judiciaire sarkozyste, victime de tous les excès de zèle possibles qui caractérisaient cette époque, et s'était retrouvé par deux fois condamné (en première instance et en appel) à 35 euros d'amende, avec impossibilité de se pourvoir en cassation. À l'issue d'une longue procédure, question de principe touchant à la liberté d'expression, Hervé Eon a obtenu gain de cause.

 

Les juges de la CEDH se montrent sévères avec l'acharnement dont a été l'objet Hervé Eon, et il convient de reconnaître que les fondements de leur décision sont d'une redoutable justesse.

 

Selon eux, Hervé Eon, en brandissant son petit panneau avait exercé une critique "de nature politique" dont le sujet était un homme politique qui s'expose "inévitablement et consciemment" au jugement de ses contemporains.

 

De même, en usant pour son compte d'une phrase prononcée par le président de l'époque, la CEDH estime que le manifestant avait "choisi le registre satirique" et non celui de l'injure personnelle, dénuée de toute contextualisation, raisonnement qui ne pouvait que la conduire à conclure que "sanctionner pénalement des comportements comme celui de Hervé Eon est susceptible d'avoir un effet dissuasif sur des interventions satiriques qui peuvent contribuer au débat sur des questions d'intérêt général".


La revue de presse sur cette affaire

 

  lit_journal.gif

- Le Figaro

 

- Paris Match

 

- Libération

 

- Le Nouvel Observateur

 

 

 

Cela dit, M. Hollande, pour son premier grand déplacement en province, à Dijon, ces derniers jours, aura eu un comportement peu démocratique en faisant expulser un citoyen venu lui demander où étaient passées ses promesses.

 Les vidéos sur le site Rue 89  

 


 

 

gourvilClaude Gourvil, adjoint au maire de Laval et conseiller général de la Mayenne, est relaxé par le tribunal de Laval. Poursuivi pour diffamation (délit de presse) par la Société Aprochim, pour des critiques émises, dans l'hebdo Haut Anjou lors de la dernière campagne pour les élections législatives, quant aux modalités de contrôle de ce type d'activités très sensibles, Claude Gourvil l'emporte.

 

C'est un bon présage pour le prochain procès en diffamation qui concernera des salariés de cette même entreprise de Grez-en-Bouère.

 

 

La revue de presse sur cette affaire

 

lecteur1.gif

 - Ouest France

 

- La Mayenne, on adore !

 

 

Le Vecteur Libre et Indépendant a connu ça aussi !

 

 

Rappelons que le Vecteur Libre et Indépendant, en 17 ans d'activités et près de 2000 articles, n'a connu que 2 procès pour infraction à la loi sur la presse, et a gagné à chaque fois : face à d'Aubert en 1999, et face à un "contribuable", M. X, en 2010. Cela prouve la qualité de nos informations.

Repost 0
Published by Vecteur Libre et Indépendant - dans actualitude
commenter cet article
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 00:00

 

INTERSYNDICALE CGT / FO / CFDT

des agents municipaux de la ville de LAVAL

 

 

Merci à tous ceux qui se sont mobilisés jeudi dernier, aux 350 agents qui étaient présents devant l'hôtel de ville. Merci aux nombreux signataires de la pétition donnée au Maire.

 

 

Suite au courrier exposant le malaise dans les services de la ville et du CCAS et au préavis de grève déposé le 1er décembre, nous attendions des actes, des décisions pour une politique plus cohérente, pour qu'enfin les services puissent travailler convenablement au service des Lavallois. Nous demandions des instances paritaires plus démocratiques, construites autour d'un vrai dialogue, pour travailler ensemble à une meilleure organisation pour les services fondée sur une gestion plus transparente.

 

La journée du 8 décembre :

 

8h 30 : Les représentants du personnel sont reçus in extremis à l'Hôtel de ville. Après 50 minutes "d'échanges"… nous attendons toujours des réponses, des propositions concrètes pour l'après-midi.

 

14h 30 : A l'ouverture du CTP, le Maire lit une longue lettre aux membres du CTP.

Pour nous, cette lettre est surtout une déclaration d'autosatisfaction, avec un bémol en fin de lecture : "il reste quelques efforts à faire".

 

15h 00 : L'entrée du personnel dans la salle du conseil suspend le CTP.

A la demande du Maire, un certain nombre de collègues prennent courageusement la parole pour exprimer des difficultés rencontrées dans leur service. Des demandes déjà anciennes, déjà remontées par les cadres, ou par les représentants syndicaux sont à nouveau exprimées.

 

 

De "pistes de réflexion", en "missions confiées", le Maire n'a pas pour l'instant répondu réellement aux questions qui lui étaient posées.

Le seul engagement concret : écrire à tous les agents !

 

"Monsieur le Maire, les paroles ne suffiront pas à résoudre les difficultés des services municipaux. Avez vous bien entendu, bien compris, que c'est le mode de gestion et de décision qui pose le principal problème ?"

 

L'intersyndicale vous souhaite quand même à tous,

d'excellentes fêtes de fin d'année

 

Rendez-vous en janvier !

 

 

 

tract
Le tract


Repost 0
Published by Vecteur Libre et Indépendant - dans actualitude
commenter cet article
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 18:07

 

L'entretien professionnel

 

Avec le soutien de la CFDT, la municipalité va mettre en place l'entretien professionnel, conformément au décret du 29 juin 2010, c'est à dire l'évaluation.

FO et la CGT ont voté contre.

FO a fait projeter un exposé du médecin du travail Christophe Dejours, mettant en garde sur les conséquences graves pour la santé mentale des salariés soumis à l'évaluation individuelle et les pratiques qui en découlent.

La CGT refuse catégoriquement toute expérimentation au CCAS, compte tenu de la situation conflictuelle en cours au Pôle Solidaire.

 

Ouverture le dimanche de la bibliothèque municipale

 

Le projet a été adopté par la municipalité et la CFDT.

FO s'est abstenue, et la CGT a voté contre.

 

Concernant la rémunération des agents, FO et CGT réclamaient le dispositif suivant :

  - Pour les agents à temps complet : libre choix entre récupération et paiement des heures supplémentaires défiscalisées conformément aux possibilités statutaires.

- Pour les agents à temps incomplet : récupération avec attribution d'une indemnité de 60 euros.

La municipalité a refusé de prendre en compte la situation particulière des agents à temps incomplet parce que cela n'aurait pas été convenu lors des réunions du groupe de travail. Rigidité inexplicable !

 

 

Mise en place d'une équipe de remplacement pour les directions Enseignement, jeunesse et petite enfance.

 

Actuellement, une centaines d'agents vacataires sont régulièrement sollicités pour des remplacements dans ces 3 directions.

La municipalité substitue à ce dispositif la mise en place d'une équipe de 12 agents titulaires, qui devront être diplômés "CAP petite enfance".

CGT et FO ont soulevé le problème de cette polyvalence qui paraît excessive et difficile à mettre en œuvre s'agissant de services et de publics très différents.

 

12 agents titulaires, certes, cela peut apparaître séduisant. De fait, seule FO s'est abstenue.

Pourquoi ?

Parce que 90 agents précaires ne le seront plus du tout car leur contrat ne sera pas renouvelé !

C'est ce qui s'appelle sortir de la précarité par le bas !

Si leur situation était difficile, il n'en reste pas moins que c'était là un complément pour survivre.

 

Fonctionnement et règlement de la résidence de l'Epine : adopté à l'unanimité.


Nouvelle crèche "l'Oiseau Flûte" : 6 créations de postes ; adopté à l'unanimité.

 

Municipalisation d'activités associatives  (quelques heures de danse de salon, danse classique, dessin) : tous les syndicats se sont abstenus sur ce dossier pas très transparent.

FO s'étonne de la conception du périmètre du service public selon la municipalité : privatisation du stationnement (en 2010, mais toujours en panne…) et municipalisation de la danse de salon  ????

Repost 0
Published by Vecteur Libre et Indépendant - dans actualitude
commenter cet article
8 mars 2011 2 08 /03 /mars /2011 19:30

9 mars 2008 - 9 mars 2011

 

 

arbitre-7

 

 

C'est la mi-temps !

 

Une équipe menée par 2 - 0

 

 

 

 

 

Bon anniversaire, quand même !


 

  gateaux anniversaire 24
Notre cadeau  :  Un livre !livre

Cliquez sur l'image, et bon voyage...

(
)
Repost 0
Published by Vecteur Libre et Indépendant - dans actualitude
commenter cet article
26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 09:15

Pôle Développement Solidaire : après le rassemblement et la réunion du personnel le jeudi 24 février 2011,

 

 

l'intersyndicale CGT et FO écrit au Maire.

 

 

 

Voici la lettre (cliquez sur l'image).

 

 

boite a lettre

Repost 0
Published by Vecteur Libre et Indépendant - dans actualitude
commenter cet article
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 21:11

A-t-il vraiment envie de nous souhaiter une bonne année ?

 

 

champagneChaque année, la cérémonie des vœux aux agents municipaux est un moment fort de convivialité et d'amitié ; c'est l'occasion de rencontrer les collègues des autres services, les retraités…

C'est aussi l'occasion de la remise des médailles du travail.

En fin de soirée, un grand nombre des salariés de la Ville peuvent ainsi se libérer.

 

Pour 2011, Guillaume Garot innove bizarrement.

 

Les vœux auront lieu le jeudi 6 janvier, vers 14h 45. Les bureaux et les ateliers devraient fermer. Mais pour tous les agents des écoles, des établissements sociaux et bien d'autres, ce ne sera pas possible de se libérer.

Quant aux médailles, elle feront l'objet d'une remise àmédaille l'Hôtel de Ville le samedi 15 janvier à 14h 30. Donc, sans les collègues qui, s'ils se déplacent quand même, devront se serrer dans la salle du Conseil Municipal, entre l'estrade et le vin d'honneur. Un vrai pince-fesses…

 

De nombreux agents font part de leur mécontentement. Pourquoi une telle organisation ?

 

fetes-cotillon-1Et certains déjà de dire : veut-il vraiment nous en souhaiter une bonne ?

Repost 0
Published by Vecteur Libre et Indépendant - dans actualitude
commenter cet article
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 20:54

Gérard mute

 

 

auto stoppeur10Gérard, notre ancien DRH, part à l'Agglo le 3 janvier 2011 en qualité de Chargé de mission auprès du Conseil de développement, organe consultatif composé de socioprofessionnels.


Il va ainsi donner un nouvel élan à sa carrière, dans un domaine où il excellait : les relations avec les partenaires sociaux.


Il va y retrouver de vieilles connaissances de l'ère d'Aubert, qui continuent de bien prospérer...voitures049

Repost 0
Published by Vecteur Libre et Indépendant - dans actualitude
commenter cet article
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 20:14

Pour la 1ère fois,

un DGS n'en sera pas membre…

 

interro2

 

Que se passe-t-il ?

 

 

Le 20 novembre 2010, un arrêté (n°23/10) a modifié la composition de la délégation de l'employeur au Comité Technique Paritaire.

portes018Le changement le plus notable est le remplacement d'Eric Guillou, le Directeur Général des Services, par un élu proche de Guillaume Garot. C'est la première fois que le DGS ne siègera pas au CTP. Ses prédécesseurs y siégeaient tous (Ayache, Bonet, Delory…). Lui-même y a siégé jusqu'à cette date.

 

Nous avons toujours été assez indifférents quant à la composition de la délégation patronale. La présence du DGS actuel ne nous dérangeait pas, pour ce qui concerne notre délégation Force Ouvrière. Les échanges étaient corrects. Certes, au début, il s'énervait parfois, mais c'était à mettre sur l'émotivité, le manque d'habitude, les villes où il avait officié auparavant étantsalle-reunion-1 beaucoup plus calmes sur le plan syndical. Son professionnalisme incontestable et son expertise en faisaient d'ailleurs un interlocuteur apprécié, et s'il avait pu disposer d'une plus grande marge de manœuvre, le dialogue eût même pu être constructif.

 

 

interro1Alors, quelle est la signification de ce retrait ?

 

Sa volonté ? Celle d'élus ? Un boycott ? Une certaine lassitude ? Une politisation accrue du système administratif de la Mairie qui le mettrait mal à l'aise ? Va-t-il siéger uniquement comme expert, sans voix délibérative ?

 

Ceci intervient dans un contexte interne très difficile, bien illustré par la décision ferme de la CGT de ne plus siéger en CTP tant que le dialogue social avec la municipalité ne sera pas correctement rétabli.

 

marteauOu faut-il voir là, au contraire, la volonté du maire de le mettre à l'écart pour "le préserver", "l'économiser" en quelque sorte, car des changements importants, des dossiers "chauds", viendraient à devoir être présentés au CTP (qui n'émet que des avis, mais dont la consultation est obligatoire), et qui passeraient alors en force sous la seuleinterro bulle impulsion des élus ?

 

Des hypothèses contradictoires, donc, mais il ne tient qu'aux intéressés de s'exprimer, de nous éclairer...

 

 

Repost 0
Published by Vecteur Libre et Indépendant - dans actualitude
commenter cet article