Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Syndicat FO des municipaux de Laval
  • : Blog du syndicat FO des municipaux de Laval
  • Contact

Le Système...

 

transition

D'un Système à un autre Système...
La décentralisation : ils ne vous disent pas tout !
Les urnes parleront dans :
urne

Recherche

Contacts

Directeur de publication du blog:
Loïc Réveille,
Secrétaire du syndicat FO des municipaux de Laval
Siège : 94, rue de Rennes 53000 Laval
Tél : 0243534226
Mail : fo@mairie-laval.fr
hébergement : Overblog
Contact overblog
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 07:29

De bonnes nouvelles pour la liberté d'expression

et le droit à la satire !

 

 

 

eonHervé Eon, militant du Parti de Gauche, homme de convictions, sincère et courageux dans ses engagements au service des autres, vient de remporter une belle victoire pour la liberté d'expression et le droit à la satire.

 

En 2008, il avait brandi une affichette «Casse-toi pov'con» en marge d'un déplacement présidentiel à Laval. Il avait ainsi retourné à l'envoyeur l'invective lancée quelques mois plus tôt par Nicolas Sarkozy lui-même à un visiteur du Salon de l'agriculture qui refusait de lui serrer la main. Cette affichette lui avait valu d'être condamné symboliquement à trente euros avec sursis, pour offense à Nicolas Sarkozy par le Tribunal de Laval, puis par la Cour d'Appel d'Angers. Un recours en cassation n'était pas possible. Hervé Eon avait donc saisi la Cour Européenne des Droits de l'Homme qui vient de lui donner raison.

 

La Cour rappelle en effet qu’un homme politique s’expose inévitablement et consciemment à un contrôle attentif de ses faits et gestes par les citoyens et doit, par conséquent, montrer une plus grande tolérance vis-à-vis des critiques à son égard.

 

Le Nouvel Observateur écrit ainsi :

 

"Les excès de zèle d'une époque

 

Pour avoir ainsi manifesté son opposition au président de l'époque, le malheureux Hervé Eon avait été persécuté par l'appareil policier et judiciaire sarkozyste, victime de tous les excès de zèle possibles qui caractérisaient cette époque, et s'était retrouvé par deux fois condamné (en première instance et en appel) à 35 euros d'amende, avec impossibilité de se pourvoir en cassation. À l'issue d'une longue procédure, question de principe touchant à la liberté d'expression, Hervé Eon a obtenu gain de cause.

 

Les juges de la CEDH se montrent sévères avec l'acharnement dont a été l'objet Hervé Eon, et il convient de reconnaître que les fondements de leur décision sont d'une redoutable justesse.

 

Selon eux, Hervé Eon, en brandissant son petit panneau avait exercé une critique "de nature politique" dont le sujet était un homme politique qui s'expose "inévitablement et consciemment" au jugement de ses contemporains.

 

De même, en usant pour son compte d'une phrase prononcée par le président de l'époque, la CEDH estime que le manifestant avait "choisi le registre satirique" et non celui de l'injure personnelle, dénuée de toute contextualisation, raisonnement qui ne pouvait que la conduire à conclure que "sanctionner pénalement des comportements comme celui de Hervé Eon est susceptible d'avoir un effet dissuasif sur des interventions satiriques qui peuvent contribuer au débat sur des questions d'intérêt général".


La revue de presse sur cette affaire

 

  lit_journal.gif

- Le Figaro

 

- Paris Match

 

- Libération

 

- Le Nouvel Observateur

 

 

 

Cela dit, M. Hollande, pour son premier grand déplacement en province, à Dijon, ces derniers jours, aura eu un comportement peu démocratique en faisant expulser un citoyen venu lui demander où étaient passées ses promesses.

 Les vidéos sur le site Rue 89  

 


 

 

gourvilClaude Gourvil, adjoint au maire de Laval et conseiller général de la Mayenne, est relaxé par le tribunal de Laval. Poursuivi pour diffamation (délit de presse) par la Société Aprochim, pour des critiques émises, dans l'hebdo Haut Anjou lors de la dernière campagne pour les élections législatives, quant aux modalités de contrôle de ce type d'activités très sensibles, Claude Gourvil l'emporte.

 

C'est un bon présage pour le prochain procès en diffamation qui concernera des salariés de cette même entreprise de Grez-en-Bouère.

 

 

La revue de presse sur cette affaire

 

lecteur1.gif

 - Ouest France

 

- La Mayenne, on adore !

 

 

Le Vecteur Libre et Indépendant a connu ça aussi !

 

 

Rappelons que le Vecteur Libre et Indépendant, en 17 ans d'activités et près de 2000 articles, n'a connu que 2 procès pour infraction à la loi sur la presse, et a gagné à chaque fois : face à d'Aubert en 1999, et face à un "contribuable", M. X, en 2010. Cela prouve la qualité de nos informations.

Partager cet article

Repost 0
Published by Vecteur Libre et Indépendant - dans actualitude
commenter cet article

commentaires

Vive l'Europe 15/03/2013 22:05


Alors Camarade Hervé, on tape tous les jours sur l'Europe.... mais finalement c'est cette même Union Européenne qui t'innocente !


Vive l'Europe.

Cogitation Bipèdique 15/03/2013 19:48



En savoir plus
sur la pollution PCB