Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Syndicat FO des municipaux de Laval
  • : Blog du syndicat FO des municipaux de Laval
  • Contact

Le Système...

 

transition

D'un Système à un autre Système...
La décentralisation : ils ne vous disent pas tout !
Les urnes parleront dans :
urne

Recherche

Contacts

Directeur de publication du blog:
Loïc Réveille,
Secrétaire du syndicat FO des municipaux de Laval
Siège : 94, rue de Rennes 53000 Laval
Tél : 0243534226
Mail : fo@mairie-laval.fr
hébergement : Overblog
Contact overblog
28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 19:46

 

homme souritSourire d'ange, costard impeccable, poignée de main avenante, homme rosestoujours un petit mot gentil, un vrai VRP pour 2012, Guillaume Garot, le député-maire socialiste de Laval, est de toutes les manifestations dans le mouvement contre la réforme des retraites.

Au moins le premier quart d'heure, histoire de nous encourager...

 

Mais Garot Guillaume a une autre attitude bien moins sympathique envers les organisations syndicales et tous ceux qui luttent contre la réforme de MM. Sarkozy-Fillon-Woerth, dès lors qu'il est le patron des services municipaux et de l'Agglomération.

 

Il a, en effet, été bien prompt pour mettre en oeuvre les retenues de salaires à l'encontre des grévistes.

Au fait,  certains membres de son cabinet, également salariés de la mairie, ont-ils aussi des déductions de salaire lorsqu'ils l'entourent aux manifs, dans les rangs du parti socialiste ?

 

personnages-foule-3Quant aux actions menées par les militants syndicaux, voilà comment il fait répondre aux usagers qui viendraient à se plaindre pour le non ramassage des ordures ménagères :

   

"L'impossibilité de collecter les ordures ménagères est indépendante de la volonté de la ville de Laval ou de Laval agglomération. La sortie des camions du Centre Technique Municipal étant empêchée par des manifestants protestant contre le projet de réforme des retraites, comme dans de nombreuses villes de France.

 

Nous comprenons les désagréments que vous rencontrez.

 

En aucun cas, le Maire, Président (la Ville /l'Agglomération) n'est concerté sur l'opportunité, l'itinéraire ou le mode d'action envisagé par les manifestants.

Nous mettons tout en œuvre, jour après jour, pour continuer à rendre le meilleur service possible aux Lavallois, dans le respect du droit de grève et au regard ces circonstances exceptionnelles (Sic)."

 

Le document

 

Voilà un soutien que tous ceux qui luttent apprécieront...

 

Repost 0
Published by Vecteur Libre et Indépendant - dans grèves
commenter cet article
22 mai 2008 4 22 /05 /mai /2008 10:14

 

La Ville de Laval a-t-elle pratiqué une expérimentation lors de la grève du 15 mai ?

 

 


Le 15 mai 2008, à 18h 15, alors que de nombreux cortèges de manifestants terminent leur parcours dans les grandes villes de France, au terme d'une journée de mobilisation des enseignants et de toute la fonction publique (d'état, territoriale et hospitalière), le président Sarkozy fait une déclaration radio-télévisée. Pour déclarer qu'il prend en compte les inquiétudes exprimées tout au long de la journée ? Pas du tout ! il annonce une réglementation du droit de grève : obligation pour les enseignants grévistes de se déclarer 48 heures à l'avance, et instauration systématique d'un service d'accueil par les municipalités, mesure déjà en place sur la base du volontariat, et donc limitée aux communes UMP les plus dures.

 

 

 

A Laval, d'Aubert lui-même avait renoncé lors d'une précédente grève dans l'éducation, par crainte des réactions des syndicats d'enseignants et des agents territoriaux.

 

A Laval, le 15 mai, officiellement, la municipalité de gauche fraîchement élue ne met pas en place ce service minimum d'accueil.

Le Snudi-FO (enseignants FO) et FO municipaux Laval s'en réjouissent. Il est hors de question que les agents municipaux jouent les briseurs de grève vis à vis des fonctionnaires de l'éducation.

 

Mais dès le 16 mai, une rumeur circule : un service d'accueil aurait été mis en place dans les écoles privées avec l'aide de la mairie de gauche de Laval. Il est ainsi question d'un cadre du service enseignement qui aurait circulé dans les écoles privées pour dissuader les agents municipaux de faire grève. Des animateurs témoignent, sous couvert d'anonymat. Le Vecteur Libre et Indépendant décide donc d'enquêter et trouve la preuve. Reprenant par écrit ce qui leur a été indiqué par oral, des chefs d'établissements privés ont effectivement mis en place ce service minimum :

 

L'agent du service enseignement n'aurait pas agit sans ordre de sa supérieure. Elle-même s'est forcément fait couvrir par sa hiérarchie, à savoir la Directrice Générale adjointe des services à la population, qui est par ailleurs une ardente militante de l'UMP, au sein de laquelle elle anime la section mayennaise du parti pour la fonction publique. Est-ce là une manifestation de ce qui reste du Système d'Aubert ?

 

La DGA concernée mérite tout d'abord notre respect, car elle a le courage de ses idées, contrairement à certains personnages proches de d'Aubert qui, désormais, affirment haut et fort qu'ils "ont toujours été de gauche".

 

Mais s'il ne s'agit ni d'une initiative personnelle, ni d'un acte militant pro-sarkozyste, qui a donné une consigne discrète dont le résultat concret a été : rien dans le public pour ne pas fâcher les enseignants, action discrète dans les établissements confessionnels, malgré l'appel à la grève des syndicats d'enseignants du privé, pour contenter les parents d'élèves ?

 

En attendant, pour la grève du 22 mai, FO a été vigilant pour que l'on ne fasse plus croire aux agents municipaux qu'ils ne "doivent pas faire grève"…

Repost 0
Published by Vecteur Libre et Indépendant - dans grèves
commenter cet article