Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Syndicat FO des municipaux de Laval
  • : Blog du syndicat FO des municipaux de Laval
  • Contact

Le Système...

 

transition

D'un Système à un autre Système...
La décentralisation : ils ne vous disent pas tout !
Les urnes parleront dans :
urne

Recherche

Contacts

Directeur de publication du blog:
Loïc Réveille,
Secrétaire du syndicat FO des municipaux de Laval
Siège : 94, rue de Rennes 53000 Laval
Tél : 0243534226
Mail : fo@mairie-laval.fr
hébergement : Overblog
Contact overblog
22 mai 2008 4 22 /05 /mai /2008 10:14

 

La Ville de Laval a-t-elle pratiqué une expérimentation lors de la grève du 15 mai ?

 

 


Le 15 mai 2008, à 18h 15, alors que de nombreux cortèges de manifestants terminent leur parcours dans les grandes villes de France, au terme d'une journée de mobilisation des enseignants et de toute la fonction publique (d'état, territoriale et hospitalière), le président Sarkozy fait une déclaration radio-télévisée. Pour déclarer qu'il prend en compte les inquiétudes exprimées tout au long de la journée ? Pas du tout ! il annonce une réglementation du droit de grève : obligation pour les enseignants grévistes de se déclarer 48 heures à l'avance, et instauration systématique d'un service d'accueil par les municipalités, mesure déjà en place sur la base du volontariat, et donc limitée aux communes UMP les plus dures.

 

 

 

A Laval, d'Aubert lui-même avait renoncé lors d'une précédente grève dans l'éducation, par crainte des réactions des syndicats d'enseignants et des agents territoriaux.

 

A Laval, le 15 mai, officiellement, la municipalité de gauche fraîchement élue ne met pas en place ce service minimum d'accueil.

Le Snudi-FO (enseignants FO) et FO municipaux Laval s'en réjouissent. Il est hors de question que les agents municipaux jouent les briseurs de grève vis à vis des fonctionnaires de l'éducation.

 

Mais dès le 16 mai, une rumeur circule : un service d'accueil aurait été mis en place dans les écoles privées avec l'aide de la mairie de gauche de Laval. Il est ainsi question d'un cadre du service enseignement qui aurait circulé dans les écoles privées pour dissuader les agents municipaux de faire grève. Des animateurs témoignent, sous couvert d'anonymat. Le Vecteur Libre et Indépendant décide donc d'enquêter et trouve la preuve. Reprenant par écrit ce qui leur a été indiqué par oral, des chefs d'établissements privés ont effectivement mis en place ce service minimum :

 

L'agent du service enseignement n'aurait pas agit sans ordre de sa supérieure. Elle-même s'est forcément fait couvrir par sa hiérarchie, à savoir la Directrice Générale adjointe des services à la population, qui est par ailleurs une ardente militante de l'UMP, au sein de laquelle elle anime la section mayennaise du parti pour la fonction publique. Est-ce là une manifestation de ce qui reste du Système d'Aubert ?

 

La DGA concernée mérite tout d'abord notre respect, car elle a le courage de ses idées, contrairement à certains personnages proches de d'Aubert qui, désormais, affirment haut et fort qu'ils "ont toujours été de gauche".

 

Mais s'il ne s'agit ni d'une initiative personnelle, ni d'un acte militant pro-sarkozyste, qui a donné une consigne discrète dont le résultat concret a été : rien dans le public pour ne pas fâcher les enseignants, action discrète dans les établissements confessionnels, malgré l'appel à la grève des syndicats d'enseignants du privé, pour contenter les parents d'élèves ?

 

En attendant, pour la grève du 22 mai, FO a été vigilant pour que l'on ne fasse plus croire aux agents municipaux qu'ils ne "doivent pas faire grève"…

Partager cet article

Repost 0
Published by Vecteur Libre et Indépendant - dans grèves
commenter cet article

commentaires

Combien d'élus touchent sur Laval et l'agglo ??? 02/06/2008 18:21

Allez un peu de transparence s'il vous plait, publiez nous les délibérations et la liste des heureux bénéficiaires des "largesses des contribuables" lavallois pour les "nouveaux défenseurs du petit peuple" :Exemple :MARSEILLE (NOVOpress) – « Quand il y a de la gêne, il n’y a pas de plaisir… », refrain bien connu des ploutocrates qui nous gouvernent comme viennent encore d’en faire la démonstration les élus de la communauté urbaine de Marseille. En effet, alors que les Français voient leur pouvoir d’achat fondre inexorablement et qu’on leur demande des « efforts » de toutes parts, le socialiste Eugène Caselli s’est offert ce week-end un joli cadeau pour fêter son élection surprise à la tête de la communauté urbaine Marseille Provence Métropole (MPM) : il a augmenté considérablement son salaire, ainsi que celui des trente-trois vice-présidents qu’il a nommés.
Désormais, le Président va gagner 5 424 euros brut, contre 3 549 pour le précédent occupant du poste,(Jean-Claude Gaudin,UMP), soit + 52%. Même hausse pour les vice-présidents, qui passent de 1 777 euros à 2 712, alors que leur nombre a considérablement augmenté, de 19 à 33. Par 93 voix pour, et 62 contre, l’augmentation a été votée.
Une indécence de plus qui illustre encore une fois le divorce grandissant entre le peuple et ses soi-disant représentants, lesquels sont avant tout au service de leurs intérêts.

a faire circuler 31/05/2008 18:13

Appel de salariés sur la “réforme” des retraites. Nous salariés du public et du privé, demandons que soit en préalable régularisées ces importantes questions de financement, et réformé le régime spécial des parlementaires, avant toute nouvelle réforme équitable des retraites : Signez, divulguez et faites tourner cet appel SVP. N'oubliez pas de valider votre signature dans le mail qui vous sera envoyé aussitot. Lire l'intégralité de l'appel ici : http://www.ohfr-redir.com/1434

Laval Infos 30/05/2008 14:44

Vous avez lu l'édito de Garot dans Laval Infos, ça fait peur.En gros y a vraiment plus d'argent, un sou est un sou, et on va devoir économiser sur les trombones.Les belles promesses d'augmentation des salaires envolées avec.Dommage que FO reste bloqué sur de vieilles rancunes vis à vis de D'Aubert, et n'essaie pas plutot de voir avec Garot ce que va être la politique salariale dans les 5 prochaines années.

Que dit Garot à Ouest France... 29/05/2008 16:04

Le nouveau maire n'était pas hostile à ce que vous décrivez, la preuve, ses déclarations dans Ouest France :http://www.laval.maville.com/Jour-de-greve-l-education-au-coeur-de-la-grogne-/re/actudet/actu_dep-630363------_actu.htmlOu bien, il n'avait pas intégré que le personnel municipal était susceptible de faire grève et donc de ne pas assurer l'accueil, cantine et études...A méditer pour la suite.

La constitution n'est pas encore modifiée ! 29/05/2008 14:09

Comment peut-on oser écrire que les agents ne doivent pas faire grève ?Le droit de grève est inscrit dans le préambule de la constitution. Celui ou celle qui a écrit ce papier devrait être sanctionné(e). C'est vrai que du temps de d'Aubert, le directeur général des services, JJ Delory n'hésitait pas à envoyer des lettres recommandées avec menace de sanction aux grèvistes.Les bonnes habitudes ont du mal à être réformées. Il faut espérer que le nouveau maire va faire preuve de fermeté pour que cela ne se reproduise pas.