Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Syndicat FO des municipaux de Laval
  • : Blog du syndicat FO des municipaux de Laval
  • Contact

Le Système...

 

transition

D'un Système à un autre Système...
La décentralisation : ils ne vous disent pas tout !
Les urnes parleront dans :
urne

Recherche

Contacts

Directeur de publication du blog:
Loïc Réveille,
Secrétaire du syndicat FO des municipaux de Laval
Siège : 94, rue de Rennes 53000 Laval
Tél : 0243534226
Mail : fo@mairie-laval.fr
hébergement : Overblog
Contact overblog
6 mars 2008 4 06 /03 /mars /2008 13:34

Solidarité avec nos camarades de La Villette !

 

D'Aubert tente de faire partir 2 agents de grande compétence à La Villette, et il commence à placer ses amis. Voici 2 tracts de l'intersyndicale de La Villette.

 

Nous soutenons leur combat. Les méthodes sont devenues les mêmes qu'à la Mairie de Laval ! 

                                                                              Paris, le 6 mars 2008

entetevilette.jpg

Les détachés, des proies faciles 
 
En l’espace de quatre mois, deux détachés de longue date, reconnus pour leurs compétences, leur investissement dans leur domaine respectif et leur engagement social, sont priés de quitter la Cité.
 
l'un, détaché de la mairie de Paris depuis 12 ans à la CSI (DPM / production AV puis DE / DAMI par une réorganisation très récente) devait partir de la Cité en début 2008. Nous avons obtenu un sursis de 9 mois soit septembre 2008. Aujourd’hui, nous demandons son intégration sur un poste CDI libéré dernièrement, mais que la direction préfère geler.
 
Concernant l'autre personne, médiathécaire, détachée de la fonction territoriale depuis 22 ans à la Cité, suite à la délégation du lundi 3 mars et à la mobilisation du personnel, la direction lui propose de reconduire pour 18 mois son contrat de détachement, proposition habile pour casser la mobilisation des personnels.
 
La Direction  confirme sa décision initiale de se séparer de la salariée en aménageant sa période de sortie, ce qui reste inacceptable.
 
Nous n’avons aucune explication sur les raisons de cette décision en dehors du « caractère difficile » évoqué et des « nouveaux profils techniques » nécessaires selon les dires de la direction.
 
Devant le CHSCT, le CE et les personnels de la médiathèque, la réorganisation de la médiathèque a été présentée en garantissant le maintien des effectifs et en affirmant que « chacun aura sa place et aura l’accompagnement nécessaire ». Les instances du personnel ont été trompées : notre collègue depuis 22 ans à la Cité des sciences est remerciée.
 
Par ailleurs, cette réorganisation entraîne toute une série de changements dans les compétences et les conditions de travail sans que le CHSCT ait été consulté. Une fois de plus, il y a entrave au fonctionnement des instances représentatives du personnel.
 
Hier l'un remercié après 12 ans, aujourd’hui, une salariée après 22 ans, … à qui le tour demain… ?
 
Mettons fin à cette violence sociale.
Ne les laissons pas faire.
Débrayage vendredi 7 mars 2008 à 12 heures
dans le hall de la Cité

 

  

                           
entetevilette.jpg

REMERCIÉ APRÈS 12 ANS AU SERVICE DE LA CITÉ
Un salarié détaché de la mairie de Paris depuis 12 ans à la CSI (DPM / production AV puis DE / DAMI par une réorganisation très récente) vient de se faire signifier par son directeur que la CSI ne renouvellera pas au 1er janvier 2008 son contrat de détachement pour 3 ans.
Pourtant le 2 octobre, la DRH lui a demandé par mail de confirmer sa volonté de poursuivre son détachement, ce qu'il a fait, le 8 octobre dernier, avec l'aval de sa hiérarchie.
Quelles sont ses fonctions ? Il assure, seul depuis 12 ans, la gestion des stocks, l'archivage, la base de données et la diffusion de tous les programmes audiovisuels de la CSI. Ce poste se trouve en interface avec la quasi-totalité des directions et sa connaissance unique de tous les audiovisuels produits par et pour la CSI en fait la mémoire audiovisuelle de la Cité. Un seul exemple, c'est à lui que s'adresse la direction de la Com. lorsqu'il faut fournir des images aux médias, mais aussi à la DARI, la direction des expos, la DSS, ou encore la médiathèque, les CCSTI... et peut être à une chaîne des sciences sur Internet portée par la Cité, projet que le président a évoqué lors de ses visites dans les directions.
Cette mémoire ne s'acquiert pas en un jour, ni en trois mois, ni même au prix d'une formation accélérée ! Il est malheureusement nécessaire de le rappeler à ceux censés connaître les métiers et gérer les ressources humaines. Les compétences et les savoir-faire dont nous parlons ici sont de ceux qui requièrent une connaissance pratique et pas seulement théorique ainsi que de l'expérience et du temps pour atteindre la performance !
 
Pourquoi son contrat n'est-il pas renouvelé ?Selon son directeur, uniquement pour des raisons budgétaires, selon la direction générale au CE du 26/10, une volonté de la mairie de Paris (c'est absolument faux, on le sait !).
La direction générale souhaite « délester » la Cité de bon nombre de salariés en adoptant la même stratégie. Pour les MAD, elle fait croire qu’elle répond à un souhait du ministère de l'éducation nationale. Ce qui est aussi faux !
Combien coûte-t-il  en classe 06 depuis 12 ans ?! On avouera que c'est d’un grand poids pour la masse salariale ! Alors que la Cité paye beaucoup plus cher des chargés de missions pistonnés et imposés du jour au lendemain par on ne sait qui exactement, sur on ne sait quelle mission. Que le Président est salarié à plein temps et n’assure qu’un mi-temps. Que l’on recrute son assistante à l'extérieur parce que les 6 postulantes internes ne font soi-disant pas l'affaire (qu'est-ce qu'on est mauvais à la Cité pour l'assistanat !) Que l'on ne trouve rien à redire pour lui mettre à disposition 3 chauffeurs...
TPSVP
 
 
 
Combien coûtera son départ ? Une DRH qui connaît sur le bout des doigts les métiers de la Cité en vue de réactualiser la grille de classification, qui a réuni les équipes pour comprendre l'activité, l'organisation et le fonctionnement de chaque service, qui veille aux compétences de chacun et chacune sur les ressources humaines ; cette DRH ne doit pas manquer de savoir qu'en se prononçant pour le non renouvellement du contrat de notre collègue et à travers lui de cette compétence elle :
- Désorganise un département entier,
- Impacte sur le travail de tous les collègues,
- Se prive de sa mémoire audiovisuelle,
- Choisit de rendre inopérante la capitalisation des données audiovisuelles,
- Supprime des savoir-faire à la Cité,
- Met en danger la conception/réalisation de nombreux projets futurs.
La direction ne devrait pas manquer d'évaluer non plus l'éventuel coût de la sous-traitance de cette activité avant de prendre sa décision :
- Gestion d'un stock supérieur à 2500 films/programmes et les contrats de production liés,
- Diffusion à l'étranger et en régions,
- Gestion des droits et des spécificités contractuelles,
- Gestion et mises à jour des bases de données (qu'il a intégralement créées),
- Interface technique et conseils.
Comment la direction pense-t-elle gérer la réactivité nécessaire aux multiples demandes expresses des services externes et internes avec de la sous-traitance ?
Demain, pour fournir les images nécessaires au projet Web TV souhaité par le Président, qui aura la connaissance de notre fond audiovisuel et des droits associés ?
Avec le départ de l'agent, ce serait une partie non négligeable de nos productions et de nos services qui perdraient toute visibilité!
Nous demandons l’intégration de notre collègue.   

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sud-Culture cité des sciences 14/03/2008 13:10

Bravo FO Laval , votre longue lutte a aboutie...!www.sudculturecsi.org

Battre D'AUBERT, ROCTON et FAVENNEC ! 06/03/2008 22:51

DIMANCHE 09 MARS 2008 il faut sur les Mairies de LAVAL, EVRON et MAYENNE battre la "chienlit" et le "sytème" en place sous la direction de D'AUBERT, dans un grand élan de NETTOYAGE ETHNIQUE au sens premier du terme, lui qui est si amoureux des soutiens d'extrême droite : ACTION MAYENNE, et divers groupuscule anti démocratique !LE DIMANCHE 09 MARS 2008 doit rester dans les annales politiques de la MAYENNE comme le jour qui aura vu battre les 3 derniers "mohicans umpistes" de la Mayenne d'une manière magistrale !A il en restera peu^t-etre un NORBERT BOUVET, mais bon son cas sera réglé différemment un peu plus tard !!!!!!!!!!

Catherine D. 06/03/2008 20:56

Décidément, d'Aubert use toujours des mêmes méthodes. Il y a quelques années, j'ai été détachée à la Mairie de Laval sur le poste de chargée de mission communication interne. Rapidement, le climat s'est dégradé. Il faut savoir que quand on rappelle la loi, le droit, la constitution française (c'est encore pire, surtout le droit de grève) on devient dans leur jargon "un ou une caractériel(le)". En fait, j'ai été déménagée manu-militari dans un placard, l'ancien local de stockage des documents des concessions funéraires, pour essayer de me faire craquer. J'ai saisi les représentants du personnel qui siégeaient au CHS, qui ont fait un courrier à M. d'Aubert, président de cette instance, pour que mon cas soit examiné en CHS. Et bien, M. d'Aubert par la voix de M. Delory a prétendu n'avoir jamais reçu ce courrier, ni le recours instruit par le syndicat FO auprès du tribunal administratif.J'ai résisté aux lettres recommandées à mon domicile, aux ordres et contre-ordres, aux menaces de sanction diverses et variées, aux notations sanction dans ma fonction publique d'origine.Il faut savoir que le système d'Aubert ne recule devant rien pour nuire à ceux qu'il veut abattre.Le dimanche 9 mars 2008, ne vous trompez surtout pas de bulletin. Si vous le loupez, il ne vous loupera pas !