Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Syndicat FO des municipaux de Laval
  • : Blog du syndicat FO des municipaux de Laval
  • Contact

Le Système...

 

transition

D'un Système à un autre Système...
La décentralisation : ils ne vous disent pas tout !
Les urnes parleront dans :
urne

Recherche

Contacts

Directeur de publication du blog:
Loïc Réveille,
Secrétaire du syndicat FO des municipaux de Laval
Siège : 94, rue de Rennes 53000 Laval
Tél : 0243534226
Mail : fo@mairie-laval.fr
hébergement : Overblog
Contact overblog
26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 23:36

3eme age005

 

Cet authentique homme de gauche a bien connu les équipes municipales d’avant 1995, et il porte désormais un regard détaché mais lucide sur ce qui se passe aujourd’hui, en France comme à Laval.

 

 

« En 1981, j’avais dansé autour du jet d’eau, mais 2 ans après, j’ai mal vécu le tournant de la rigueur, puis la mise en place d’une politique libérale, la domination de la finance, l’arrivée massive de l’extrême droite à l’Assemblée nationale, les privatisations… Alors, le 6 mai 2012, je suis resté devant ma télé, et j’ai laissé à d’autres la danse autour du jet d’eau ! Après tout, chacun doit vivre pleinement ses expériences, et se forger ainsi des opinions plus conséquentes… ».

 

Mais c’est l’évolution de la vie municipale lavalloise qui le préoccupe.

 

« Je suis très heureux et très fier de la réélection de Guillaume Garot comme député. 60 % à Laval, c’est vraiment exceptionnel ! C’est la preuve de son travail au service de nos concitoyens. De même, son entrée au gouvernement est un honneur pour notre ville et pour la gauche, dont les militants se démènent sans compter.

 

Mais son départ de la mairie et les conditions de son remplacement, non pas par le 1er adjoint comme ce fut logique, mais par M. Boyer, m’inquiètent au plus haut point.


Je me souviens de l’élection au poste de maire d’Yves Patoux, en cours de mandat parce que André Pinçon avait voulu le mettre en selle 2 ans avant les municipales. Malgré les grandes qualités d’Yves Patoux, cette pratique n’a pas été comprise, ni appréciée des lavallois, et ce fut la défaite de 1995. Ce qui apparut comme une manoeuvre y contribua.

 

La gauche a, aujourd’hui, tous les pouvoirs au niveau national, et risque à son tour d’être sanctionnée lors des scrutins locaux, comme l’ont été tous les gouvernements de droite et de gauche depuis 30 ans, car la situation économique est très grave et va nécessiter des mesures que l'électorat populaire ne comprendra pas.

 

Ces deux phénomènes, l’un local, l’autre national, risquent de créer la condition d’une défaite aux prochaines municipales… ».

 

3eme age016


Partager cet article

Repost 0
Published by Vecteur Libre et Indépendant - dans Agroalimentaire
commenter cet article

commentaires

Yanb 03/09/2012 18:38


Il serait fort interessant de savoir si Mr le ministre G. GAROT suit l'exemple de Mr VALLS son homologue :


Monsieur  le ministre Valls, comme convenu, a abandonné son poste de maire  d’Evry. Ministère oblige…Il reste juste cependant conseiller municipal  délégué de sa ville. Ne mégotons
pas, ce poste secondaire ne représente  pas une entorse au non cumul de mandat tant exigé par notre nouveau  président normal.


Dans  un bel élan de solidarité, l’ex-équipe de l’ex-maire a voté malgrè tout  un émoluement à notre ministre : 1700€/mensuels. Cela représente 57% de  l’indemnité versée pour le
poste de maire. Cependant, le nouveau  ministre de l’intérieur pourra-t-il mériter cette indemnité par sa  participation régulière et effective aux conseils municipaux d’Evry ? Le 
premier adjoint, qui lui est présent et actif sur le terrain se voit  verser la même somme. On voit mal comment Monsieur Valls pourra, au  regard des fonctions qui sont les siennes et
du temps qu’il doit leur  consacrer, justifier sur le terrain et dans la ville ces versements.  D’autant qu’il n’est pas premier adjoint mais seulement conseiller  municipal
délégué…


De  plus, les 15 autres adjoints présents tous les jours sur Evry ne  perçoivent que 36% de l’indemnité du maire. Quant aux 25 conseillers  municipaux, qui sont pratiquement tous
les jours dans leurs permanences,  actifs dans les réunions, au contact des citoyens, ils ne perçoivent  qu’entre 4% à 23,5% de l’indemnité octroyée au maire.


Sans  doute, en ces temps de crise, le salaire à hauteur de 9940€/mensuel au  titre de son ministère, ne lui permet pas de joindre les deux bouts.



quand à l'affaire DOUX c'est pas mal non plus



LIRE CES ARTICLES EN ENTIERS C'est ICI



 

Cogitation Bipèdique 24/08/2012 12:39





http://cogitationbipedique.over-blog.com/article-agri-agro-culture-nomie-108150496.html

Yanb 14/08/2012 21:04


ALLEGORIE












RADIO PIRATE 14/08/2012 20:36


"Je suis très heureux et très fier de la réélection de Guillaume Garot comme député. 60 % à Laval, c’est vraiment exceptionnel !"


Nous sommes certainement à la fin d'un cycle : 60 %, celà ne signifie pas que tous ces electeurs ont ce candidat dans leur coeur !


D'ailleurs, les lavallois ont-ils vraiment le choix ?


Les prochaines années pourraient être turbulentes; et le gouvernement actuel ne brille pas dans son comportement vis à vis des roms.


Sous l'ère Sarkozy, ca passait eventuellement; mais on ne pardonnera jamais à la gauche d'avoir des positions indelicates d'extreme droite ...

yanb 27/06/2012 22:27


Ben elle est belle cette pseudo démocratie ! Le droit divin du prince oui !


Quant à cette participative, quelle escroquerie, un scrutin local pour demander l'avis des concitoyens leurs fait tant peur ? Pourquoi ?


Lire par ici