Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Syndicat FO des municipaux de Laval
  • : Blog du syndicat FO des municipaux de Laval
  • Contact

Le Système...

 

transition

D'un Système à un autre Système...
La décentralisation : ils ne vous disent pas tout !
Les urnes parleront dans :
urne

Recherche

Contacts

Directeur de publication du blog:
Loïc Réveille,
Secrétaire du syndicat FO des municipaux de Laval
Siège : 94, rue de Rennes 53000 Laval
Tél : 0243534226
Mail : fo@mairie-laval.fr
hébergement : Overblog
Contact overblog

Archives

2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 19:49

Ça  passe  ou  ça  C.C.A.S. ?

 

 

Une réorganisation, c'est un art ! Surtout dans un secteur qui a connu beaucoup protestd'agitation et d'émotion ces 3 dernières années…


C'est aussi une procédure réglementée, avec le passage obligatoire en Comité Technique Paritaire.

Aussi, lorsque la nouvelle direction du CCAS, par inexpérience sans doute, a envisagé de réorganiser et d'annoncer au personnel les heureuses bénéficiaires de cette réorganisation avant tout CTP, FO et la CGT ont réagi !


boite a lettre

Le tract

 

De fait, le CTP a été saisi du dossier et en a débattu le 21 mars 2013.

 

FO et CGT ont voté contre. La Municipalité et la CFDT ont voté pour.person 060

 

Il apparaît en effet une réelle disproportion entre les 2 pôles : 200 agents au pôle "services à la personne", 17 agents au pôle "accompagnement à la personne". Et ces 17 agents, avec la réorganisation, auront 4 agents pour les encadrer, puisqu'il y a 2 créations (responsable insertion, responsable aide sociale), ce qui fera même 5 cadres en comptant la directrice du CCAS. Et ce, au moment où des aides à domiciles reçoivent leur lettre de licenciement

 

fetes-cadeau-13Allons, cette nouvelle organisation fera sûrement quelques heureuses, même si l'adjoint au personnel a cru devoir préciser que le "jury sera, comme toujours impartial, ne prenant en compte ni les appartenances politiques, ni les appartenances syndicales". On n'aurait pas osé en douter…

Partager cet article
Repost0

commentaires