Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Syndicat FO des municipaux de Laval
  • : Blog du syndicat FO des municipaux de Laval
  • Contact

Le Système...

 

transition

D'un Système à un autre Système...
La décentralisation : ils ne vous disent pas tout !
Les urnes parleront dans :
urne

Recherche

Contacts

Directeur de publication du blog:
Loïc Réveille,
Secrétaire du syndicat FO des municipaux de Laval
Siège : 94, rue de Rennes 53000 Laval
Tél : 0243534226
Mail : fo@mairie-laval.fr
hébergement : Overblog
Contact overblog
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 12:17

De curieuses pratiques de MM. Garot et Boyer

condamnées par la justice !

 

juge2

 

claquesRude coup pour MM Garot et Boyer (Jean-Christophe), et le Système ! Un jugement du Tribunal administratif de Nantes n° 0907291 en date du 8 mars 2013 vient de sanctionner un recrutement illégal et donne une bonne leçon de droit à celui qui est devenu depuis ministre délégué à l'agroalimentaire et au "Conseiller (très) spécial" de Mme Lebranchu, ministre de la réforme de l'Etat, de la décentralisation et de la fonction publique.

 

Rappelons les faits

 

La création d'un poste bien payé !

 

argent 43Le 30 mars 2009, le conseil municipal de Laval créait un poste de "directeur général délégué en charge du pôle ressources correspondant au grade d'administrateur territorial", un poste qui n'existe pas dans une ville comme Laval. Ce "pôle ressources" doit notamment regrouper, selon une inspiration très libérale, les ressources financières et les ressources humaines, façon de bien appliquer la politique de la RGPP de M. Sarkozy, rebaptisée la "MAP" par M. Hollande (non remplacement d'un fonctionnaire sur deux, austérité pour tous sauf pour les milieux financiers et les copains, etc…). Une politique qui assure la prépondérance des préoccupations comptables sur celles de l'humain. Pressentant d'ailleurs un dossier pas très net, les 10 élus de l'opposition décident de s'abstenir.

 

Ce grade un peu bizarre correspond soit à une ancienneté très importante dans la fonction publique, soit à l'obtention d'un concours très sélectif. Mais déjà le projet de délibération envisageait, "en cas d'impossibilité" de recruter un fonctionnaire, le recours à un contractuel qu'il convenait de grassement rémunérer. Manifestement, le Système avait déjà une idée sur la question…impots

 

Le montant important de rémunération est un peu bizarre pour une commune qui se prétend alors en situation financière catastrophique, et au moment où MM. Garot et Boyer viennent d'augmenter les impôts des lavallois de 29 %…


Et ce grade élevé est d'autant plus bizarre que, lorsque la Mairie a dû, en décembre 2012, recruter un nouveau directeur général des services, le niveau est soudainement redescendu à celui d'ingénieur en chef, sans doute pour faciliter là aussi la nomination d'un homme de confiance, mais ayant, lui, une position statutaire.


Alors, autant dire que pour le poste de "directeur général délégué en charge du pôle ressources correspondant au grade d'administrateur territorial", les candidatures ne sont pas nombreuses.


Mais un directeur 7ème échelon, en poste à la mairie de Laval, ayant précisément vocation à devenir administrateur depuis plusieurs années, se porte candidat, ce qui n'était manifestement pas prévu par MM. Garot et Boyer (Jean-Christophe). S'y ajoutent un élève administrateur lauréat récent du concours, extérieur au département, et... un ancien cadre de banque privée qui, lui, est bien connu de MM. Garot et Boyer.

 

 

fantome1Un jury fantôme ?

 

Personne ne peut dire où et quand le jury s'est réuni !


L'ancien cadre de banque avait déjà été recruté par d'Aubert avec un contrat à durée déterminée pour gérer les finances de la ville. Des finances dont MM. Garot et Boyer n'avaient pourtant cessé de dénoncer le mauvais état afin de justifier l'augmentation de 29% des impôts ! Finalement, la situation ne devait pas être si grave…

Il est donc choisi pour ce poste et étendra son champ d'action des finances aux ressources humaines. Choisir un financier plutôt qu'un fonctionnaire pour gérer les "ressources" publiques, voilà un choix que ne renierait pas un ultra-libéral.

 

Le seul fonctionnaire de la Ville candidat, notre collègue Philippe Serre, est ainsi écarté, sans même une convocation devant le jury. Pour l'anecdote, précisons qu'il avait été le seul cadre sous d'Aubert à mettre en garde sur certaines erreurs de gestion et sur les dangers des emprunts à taux variables indexés sur le franc suisse ou des monnaies exotiques, bref ces emprunts que les banques appelaient à l'époque avec délicatesse des "produits structurés", et que l'on nomme désormais les "emprunts toxiques".

 

Après un contact avec le Préfet, notre collègue saisit donc le Tribunal jugeadministratif de Nantes le 21 décembre 2009.

 

MM. Garot et Boyer ne répondront pas pendant 22 mois au mémoire déposé par le fonctionnaire. Et le Tribunal clôt l'instruction le 13 octobre 2011. A quelques jours de l'audience, M. Guillaume Garot produit enfin un mémoire. Il faut savoir que l'absence de mémoire en défense dans un tel recours vaut acceptation de l'argumentation du requêrant. M. Garot aura donc joué l'horloge au maximum. Alors, le Tribunal rouvre l'instruction.

 

L'affaire est finalement jugée le 8 février 2013 par le Tribunal administratif de Nantes. Le jugement est rendu le 8 mars 2013.

 

juge1

justice1Il est accablant pour Guillaume Garot et son successeur, Jean-Christophe Boyer. Le contrat du cadre bancaire est annulé. Que chacun se rassure, nous sommes dans le symbolique : il ne perdra pas un centime. Son contrat de 3 ans a été à son terme puisque la justice aura mis 3 ans à juger, et un nouveau contrat lui a même été établi. Il s'occupe désormais du foncier et de l'immobilier, en doublon d'un collègue pourtant très compétent. Quant au poste de "directeur général délégué en charge du pôle ressources correspondant au grade d'administrateur territorial", il n'est plus pourvu, et personne ne l'a remarqué...

Dans le même temps, M. Boyer (Jean-Christophe) met fin au travail d'autres agents en contrat, ces auxiliaires de la fonction publique modestes et précaires, qui ont bien servi la collectivité depuis de nombreuses années, et qui sont licenciés d'une simple lettre recommandée. La "France d'en haut, la France d'en bas", comme disait déjà l'autre...

 

 

 

L'intégral du jugement

Partager cet article

Repost 0
Published by Vecteur Libre et Indépendant - dans embauches
commenter cet article

commentaires

MDR 21/03/2013 15:11



où va-t-on 21/03/2013 15:09



c’est pas possible ! Franchement, il n’a vraiment pas autre chose à faire qu’être en perpétuelle représentation ? ça licencie dans tous les coins et certains ne pensent qu’à faire voir leurs
beaux costumes…




 

whoa 20/03/2013 14:46



Oui heureusement, déjà qu’avec Jacky on passe pour des…




 



après “ fait pas ton Jacky “




 



maintenant ça va être:




 



“ Fait pas ton Garot ”


 

franck 20/03/2013 09:00


Heureusement ce n'est pas pour faire la promotion des produits de la Mayenne!!!

sophie 19/03/2013 20:38