Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Syndicat FO des municipaux de Laval
  • : Blog du syndicat FO des municipaux de Laval
  • Contact

Le Système...

 

transition

D'un Système à un autre Système...
La décentralisation : ils ne vous disent pas tout !
Les urnes parleront dans :
urne

Recherche

Contacts

Directeur de publication du blog:
Loïc Réveille,
Secrétaire du syndicat FO des municipaux de Laval
Siège : 94, rue de Rennes 53000 Laval
Tél : 0243534226
Mail : fo@mairie-laval.fr
hébergement : Overblog
Contact overblog
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 21:15

 

logo

 

   

 

La nouvelle "identité visuelle" de la Ville de Laval, c'est...

 

 

Panthere-rose-19



LA  PANTHÈRE  ROSE

 

 

  

 

 

 

Pour marquer de leur empreinte la ville de Laval, Guillaume Garot et Jean-Christophe Boyer ont décidé de créer une "nouvelle identité visuelle" (traduisez : un nouveau logo).

 

Une démarche marketing…

 

argentPour cela, ils ont fait appel à la société "Publicis Royalties" (Mâââzette !!!). Il en coûtera 58 604 euros TTC (384 417 francs) aux contribuables, auxquels s'ajoute, comme c'est laargent1 règle en matière de création intellectuelle, un dédommagement aux sociétés et cabinets non retenus qui avaient présenté un projet. Puis, il restera à changer (après épuisement des stocks existants, disent-ils ?!) tout le papier à en tête, les logos sur les véhicules, les bâtiments publics et les écoles, etc…


Breanimal-footprint-g-letterf, malgré leurs démentis peu crédibles, une dépense de 150 000 euros pour artiste-peintrecette empreinte, qui ne sera peut-être qu'une trace…

 

metiers-dessinateur-00001Beaucoup pensent que la création de ce logo aurait pu faire l'objet d'un appel aux  citoyens lavallois, aux talents locaux, dans le cadre d'un sympathique concours bénévole doté d'un prix modeste. C'eût été là une démarche authentiquement participative.

 

 

Un grand de la finance et de la pub !

 

Mais Guillaume Garot et Jean-Christophe Boyer ont préféré faire appel à un capublicis groupebinet spécialisé en "consulting de marque", de dimension nationale et internationale, dont le Figaro (28 avril 2008) nous explique :

 

Drugstore-Publicis 1

 

"Baptisée Publicis Royalties, cette agence est créée en partenariat avec Eurogroup, qui en devient l'un des actionnaires minoritaires. Eurogroup, fondé en 1982, s'est imposé comme le premier cabinet de conseil en organisation et management indépendant français. Avec 470 collaborateurs, dont 400 consultants, il réalise un chiffre d'affaires de 72 millions d'euros en France…

Installée au 133, avenue des Champs-Élysées, à Paris, siège du groupe Publicis, la nouvelle filiale compte huit collaborateurs et s'appuiera sur les ressources de ses deux principaux actionnaires. Elle est déjà en charge de missions de brand management pour Orange, client de Publicis Conseil, et Radio France. Publicis Royalties vient étoffer le réseau Publicis en France (deuxième pays du réseau en termes de taille), qui comprend plus de 1 000 salariés, au travers des enseignes Publicis Conseil, Publicis Dialog, Publicis Constellation, Publicis Et Nous, Publicis Net et Loeb et Associés."

 

Les références de Publicis Royalties sont flatteuses pour la Ville de Laval : Dexia, Panthere-rose-15Orange, Malakoff-Médéric (la retraite par capitalisation !!!), etc…

 

Bref, un fleuron du capitalisme va tenter de donner une bonne image de la municipalité de gauche de Laval.

 

Le logo motive…

 

Le précédent logo avait été mis en place, beaucoup plus modestement, par André Pinçon, et le slogan était, il faut bien le dire, assez parfait : "Laval, la vie".

 

laval la vie


Sous d'Aubert, le slogan avait eu tendance à disparaître et subsistait surtout le logo représentant le contour stylisé vert de la Mayenne entrecoupée de la rivière bleue et de la nationale rouge.

 

logo laval 1logo Laval 2


Auparavant, les armoiries de Laval étaient particulièrement riches en histoire, et nous renvoyons nos lecteurs aux études d'héraldique, notamment celle publiée dans la revue armoirie"Mayenne Archéologie Histoire" n°18, en 1995, rédigée par Diane Maynard et Dominique Eraud sous le titre "Armoiries de Laval et de ses seigneurs".

On y lit notamment que les premières armoiries de Laval (écu de gueules rouge au léopard d'or) avaient été données à la Ville par Guillaume de Normandie, dit Guillaume le Conquérant vers 1066.

9 siècles et demi plus tard, un autre Guillaume également conquérant a donc remis un nouveau logo à Laval.

 Panthere-rose-20 

Chacun notera l'aspect ROYAL (Ségolène ?) de la "nouvelle identité visuell e"...

 

 

 


LAVAL, c'est bon dans les deux sens !

 

 

personnages-hommes-56Le nouveau logo met tout d'abord en évidence le fait que Laval est un palindrome, terme qui se définit ainsi :

 

"Le palindrome (substantif masculin), du grec « en arrière » et « course », est une figure de style appelée aussi palindrome de lettres, c'est-à-dire un texte ou un mot dont l'ordre des symboles (lettres, chiffres) reste le même, qu'on le lise de gauche à droite ou de droite à gauche..."

 

C'est donc un jeu de mot, proche de la contrepèterie.

 

Voici des exemples de mots: ici ; erdre ; noyon ; laval ; rotor ; radar ; kayakPanthere-rose-24

 

Voici un exemple de phrase :"elu par cette crapule"

 

Voici un exemple de phrase palindrome plus élaboré (retournez votre écran pour constater) :

"andin basnoda a une epouse qui pue".

 

 

 

docteur 1Ce logo, de quoi est-il vraiment la marque ? Ce visuel, que cache-t-il ?

 

 

Nous avons interrogé le fils d'un de nos collègues qui termine ses études de psy. Il nous a exposé son analyse sur ce nouveau logo :

 

personnages-hommes-80"Le nouveau logo palindrome évoque un miroir, ce qui pourrait dénoter une nette tendance à une estime de soi jemaimeparticulièrement développée, peut-être au delà du raisonnable, avec une propension à l'autosatisfaction proc he  du nombrilisme.

 

Le palindrome montre aussi la volonté d'assimiler une démarche ambivalente, en évitant de ce fait d'être dans l'obligation de trancher, d'assumer des choix ou des émotions. Par exemple, puisque nous sommes dans le domaine politique, bien sûr, il y a la recherche d'une synthèse entre le socialisme et le marché, la finance.

palindrome vacheCela es t caractéristique d'un courant de pensée qui aura un langage quasi révolutionnaire avant la prise de pouvoir et assumera, voire assurera la parfaite continuité de l'ordre établi aussitôt arrivé à ses fins…

 

En fait, sa politique se lit aussi bien vers la droite que vers la gauche…

 

D'une façon générale, pour lui, choisir c'est risquer de se compromettre aux yeux des autres.

 

visse sans finLe palindrome offre aussi une sensation de sécurité du retour selon un cheminement connu avec, toutefois, le risque d'un mouvement perpétuel, ce qui s'appelle chat tournecommunément "tourner en rond". Il est le signe d'une marche en avant suivie d'une marche en arrière, ou refoulement, selon un même schéma. Il comporte un risque de repli sur soi".

 

 

 

 

Après le nouveau logo, un projet d'affiche électorale ?Panthere-rose-21

 


 palindrome

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Vecteur Libre et Indépendant - dans logo
commenter cet article

commentaires

Mathias 10/02/2011 19:45



Nous sommes le 10 février, et toujours aucune nouvelles de cette "charte graphique" tant promise... Nous avons toujours le vieux "Laval la ville" et lors des manifestations, on nous sort toujours
les banderoles avec l'ancien logo.
Seul le site internet arbore un "magnifique" bandeau violet... Qui le rend encore plus vieux ;-)


Vous êtes sur que les services ont recu le logo ;-)


Parce que en terme de comm, c'est un peu désert en ce moment !



Luc 26/01/2011 21:30



Le design de ce blog demontre avec évidence qu'on a affaire à des hommes de goûts. Je trouve l'analyse du fils de l'ami qui fait des études de psy très pertinente, j'ai moi aussi le cousin du
beau frère d'un ami d'un ami qui est apprenti boulanger à Grenoux, pourtant ses chaussons aux pommes sont dégueulasses, comme quoi l'habit ne fait pas le moine.



RADIO PIRATE 21/01/2011 10:16



C'est vrai que c'est tres en vogue "la panthere rose" : avec le budget en berne dû aux baisses des recettes publicitaires des programmes pour la jeunesse, la grande mode, c'est de rediffuser
toutes ces vieilles series.


ttp://idata.over-blog.com/0/01/23/53/Logo/Panthere-rose-20.gif


 


Pour la prochaine municipalité, on nous fera les barbapapa ?



Eric 16/01/2011 16:26



à l'attention de Joe. En effet la licence pour Photoshop coute près de 1000 euros, mais le studio qui l'achète l'utilise sur plusieurs années, et peut donc l'amortir sur plusieurs travaux. Pareil
pour les ordinateurs.


Or là à 50000€, y a de quoi rembourser largement en 1 seule fois le cout de la licence. Ce qu'on paie donc c'est surtout le salaire des créatifs (qui n'en sont pas vraiment puisqu'ils se
contentent de reprendre un emblème ancien), le loyer des locaux sur les champs élysées, et surtout la marge de Publicis.



joe 16/01/2011 09:17



"Beaucoup pensent que la création de ce logo aurait pu faire l'objet d'un appel aux  citoyens lavallois, aux talents locaux, dans le cadre d'un sympathique concours bénévole doté d'un prix
modeste. C'eût été là une démarche authentiquement participative."

Oh oui bien sur, un concours pour récupérer à l'oeil des travaux graphiques réalisés sur des logiciels de plus de 1000 euros (et qui demandes des centaines d'heures pour les maitriser), quoi de
plus normal ! Y'a déjà les fameux concours photo, les concours ramasse photo pour alimenter gratos des photothèques
et illustrer gratuitement des support de com, c'est formidable, c'est "participatif", bien sur, çà va de soi, d'ailleurs, graphiste, photographe, créateur de site internet est ce des professions
? Au mieux des hobbies ! Les pros de la com n'ont qu'à faire du bénévolat, s'amateuriser et ...pointer au RSA ...
Tout est gratuit aujourd'hui, on peut avoir un blog gratuit (overblog -qui appartiens à TF1, merci Bouygues) et le décorer avec des photos prises sur le net, c'est à dire sans l'autorisation de
l'auteur, pourquoi se priver, y'a qu'a se servir !