Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Syndicat FO des municipaux de Laval
  • : Blog du syndicat FO des municipaux de Laval
  • Contact

Le Système...

 

transition

D'un Système à un autre Système...
La décentralisation : ils ne vous disent pas tout !
Les urnes parleront dans :
urne

Recherche

Contacts

Directeur de publication du blog:
Loïc Réveille,
Secrétaire du syndicat FO des municipaux de Laval
Siège : 94, rue de Rennes 53000 Laval
Tél : 0243534226
Mail : fo@mairie-laval.fr
hébergement : Overblog
Contact overblog
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 18:40

Soutenue par la CFDT,


  la Municipalité  met en place l'évaluation souhaitée

par M. Sarkozy  (décret du 20 juin 2010) !

 

 

 


Rappel des épisodes précédents : Guillaume Garot veut mettre en place à la Mairie de  Laval, l'expérimentation (pourtant facultative) de l'évaluation des fonctionnaires voulue par M. Sarkozy dans le cadre de la RGPP, transcrite dans le décret du 29 juin 2010 et la circulaire du 6 août 2010. Guillaume, député mal noté, a témoigné de l'injustice des évaluations. Un médecin du travail, Christophe Dejours, a exposé les dangers de l'évaluation individualisée des performances. Mais le départ précipité de Georges Tron, inspirateur du décret, rend bien délicate l'application de ses oeuvres à la mairie de Laval. Cette application est d'autant plus délicate que Guillaume Garot ne peut pas ignorer les dégâts qui ont été provoqués par l'application de l'évaluation individuelle des salariés dans une grande entreprise, France Télécom, qui fut, avant que la gauche ne décide de sa privatisation, un des fleurons du secteur public. Nicolas Sarkozy avait clairement annoncé la couleur dans son discours du 17 septembre 2007 à Nantes…

 

Le Comité Technique Paritaire a étudié le dossier de l'évaluation dans sa séance du 16 juin 2011 ; le Conseil municipal adoptera la délibération le 27 juin 2011.


La municipalité a présenté de façon très banalisée son projet, qui ne serait que la simple extension de ce qui donnait satisfaction depuis 3 ans, à savoir la réalisation d'entretiens préalables aux CAP d'avancement (et qui ne générait pas de contentieux).

 

A aucun moment elle n'a voulu reconnaître qu'elle applique là le décret du 29 juin 2010, et la circulaire du 6 août 2010. Elle nie tout lien avec les avancements, la rémunération, les primes, le régime indemnitaire. Elle a manifestement honte de la paternité de ce décret signé de MM Hortefeux, Woerth et Tron !


C'est une présentation tronquée. Dès lors que la délibération du Conseil municipal visera le décret du 29 juin 2010, celui-ci s'appliquera dans son intégralité. La réglementation à la carte n'existe pas ! Ce qui est mentionné comme "Compte-rendu d'entretien", c'est l'évaluation, et elle déterminera votre avancement.


C'en sera fini de l'avancement à l'ancienneté minimum d'échelon pour la quasi totalité des agents !


Cette mise en œuvre, qui était facultative, dès lors qu'elle est instituée, est la "boîte à outils" de la RGPP (Révision générale des Politiques Publiques) et de la rémunération au mérite. C'est un choix facultatif, mais irréversible !


Les mêmes qui dénoncent cette politique de rémunération au mérite dans l'éducation nationale la mettent en œuvre dès lors qu'ils ont sur la tête la casquette municipale !


C'est l'application fidèle par M.Garot de la politique de M. Sarkozy au niveau de l'Etat.


Faut-il s'en étonner ?


Ce vote au CTP intervient quelques heures après que la police du gouvernement socialiste grec matraque les manifestants qui veulent empêcher la privatisation de leur pays, la tutelle du FMI, la dictature des agences de notation, la suppression d'un fonctionnaire sur 5, la diminution des salaires et des retraites

 

 

Grèce-grève-euro

 

  grec1-copie-1

 

à suivre...

Partager cet article

Repost 0
Published by Vecteur Libre et Indépendant - dans Evaluitude
commenter cet article

commentaires

france 19/06/2011 17:37



Ne vous laissez pas faire. Nous, à France Telecom, nos syndicats ont cru que l'évaluation était juste et équitable. En
fait, ça été le premier étage de la fusée qui nous a envoyé dans l'espace libéral ! On nous a même transformé en actionnaire. Aujourd'hui, après 2 déménagements, une dépression sévère, parce que
je n'arrivai pas à remplir mes objectifs, j'ai choisi d'ouvrir un bistrot dans le nord mayenne. Alors, ne vous laissez pas avoir. Quant à la gauche, c'est Jospin et DSK qui ont lancé la
privatisation !!!



françois 19/06/2011 17:14



De même, répondant au Courrier de la Mayenne du 25 septembre 2008 :

"Vous avez annoncé lors de votre campagne un gel des taux d'imposition, que vous ne pouvez pas honorer. Plusieurs de vos conseillers siégeaient pourtant
jusqu'au début de l'année dernière au conseil municipal, vous n'étiez pas au courant de ces difficultés ?-Nous avons pris nos engagements de campagne fin 2007, sur la base des documents que nous
avions en notre possession, à savoir le compte administratif 2006. A l'époque, la situation se tenait, avec une évolution plutôt légèrement favorable…"


 


Il est donc capable de tous les revirements pourquoi faire semblant d'être étonné ?



andré de changé. 19/06/2011 17:03



C'est le projet emblématique de la liste Garot : installer des pontons flottants le long de la rive droite de
la Mayenne, avec une passerelle pour enjamber la rivière.



Quel lavallois pourrait me dire ou en est ce projet phare de garot lors de la campagne 2007 ?


qui sait ?



un ancien électeur 19/06/2011 16:55



La trahison est normale en politique le but est d'être élu et ensuite avec la "com" on peut faire passer tous les revirements aux masses prolétaires avec un beau costume cravate .Ce comportement
double jeu est normal.


Tous les moyens de la propagande sont utilisés pour masquer les lacunes et endormir le peuple sous les couvertures de la concertation
et les mots creux du type : donner du sens au sens .


Le pire doit être à l'intérieur du bocal ( la mairie) ,je le crains pour vous au travers de ce que je lis .Déja les électeurs ont été
trahis par le mensonge sur les impôts ,je suppose que les couleuvres à avaler en interne doivent être encore plus nombreuses.


C'est cela la gauche moderne d'un jeune loup affamé par le rêve d'un poste à côté de la belle ségolène en 2012 .


 



homme polique local 18/06/2011 18:46



Les promesses inconsidérées, les électeurs n'y croient guère. Et, dans l'ordre de l'éthique, ce n'est pas acceptable. Donc faisons des promesses réalistes et tenons nos engagements. Cependant,
pour avancer, une société a besoin d'un projet, d'un discours global sur les valeurs, on peut même dire d'une utopie, au sens d'une vision indispensable à la régulation de l'action elle-même.
Certains disent qu'il faut faire rêver ; ce n'est pas le mot que j'emploie parce qu'il risque de suggérer qu'on doit créer des mirages. Mais il faut, en effet, montrer là où on veut aller,
là où on veut faire aller les citoyens et la société. Notre société recherche du sens, et les hommes politiques, à leur place, doivent participer de manière éminente à cette expression et à cette
recherche de sens, par leurs propositions et par leur action.