Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Syndicat FO des municipaux de Laval
  • : Blog du syndicat FO des municipaux de Laval
  • Contact

Le Système...

 

transition

D'un Système à un autre Système...
La décentralisation : ils ne vous disent pas tout !
Les urnes parleront dans :
urne

Recherche

Contacts

Directeur de publication du blog:
Loïc Réveille,
Secrétaire du syndicat FO des municipaux de Laval
Siège : 94, rue de Rennes 53000 Laval
Tél : 0243534226
Mail : fo@mairie-laval.fr
hébergement : Overblog
Contact overblog

Archives

11 octobre 2007 4 11 /10 /octobre /2007 22:01

En situation difficile à moins de 5 mois des élections,

d'Aubert menace des fonctionnaires municipaux

L'évaluation du personnel, tout du moins pour les agents qui ont été évalués, est accueillie par un très grand scepticisme. Dépourvue de toute adhésion, en dehors de la direction générale et de quelques affidés de plus en plus prudents au fil du temps, elle est l'occasion pour d'Aubert d'adresser des menaces aux agents qui marquent leur désapprobation face à cette évaluation bidon.

Voici des lettres de menaces reçues par des collègues. Ces propos tranchent singulièrement avec la lettre tout sucre et tout miel que nous avons tous reçue en juin de M. d'Aubert entre les deux tours des élections législatives.

Force Ouvrière est à votre disposition pour vous défendre, ne vous laissez pas impressionner par ce chantage à la sanction !

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Ces charmantes missives, qui caractérisent le pouvoir lavallois en place, sont le plus souvent envoyées aux intéressés en lettre recommandée avec accusé de réception, sans entretien préalable, histoire de mettre la pression et faire peser le poids de la culpabilité jusque dans l'intimité, au domicile des employés municipaux, en mouillant la famille au passage...<br /> Des méthodes qui rappellent des temps qu'on préfèrerait ne plus évoquer !<br /> Enfin le "Président" a exigé de lire la lettre de Guy Moquet à nos enfants, bel alibi pour tous ces gens, qui comme qu\\\'en on va à confesse, peuvent ensuite en faire de pire la conscience tranquille.
Répondre
M
Moi aussi j'aurais beaucoup à dire sur l'évaluation. Ma supérieure ne m'a jamais aimée et je l'ai senti une fois de plus lors de notre entretien. J'ai signé pour ne pas avoir d'ennuis. Il faudra que cela change. beaucoup de nos collègues sont stressées.
Répondre