Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Syndicat FO des municipaux de Laval
  • : Blog du syndicat FO des municipaux de Laval
  • Contact

Le Système...

 

transition

D'un Système à un autre Système...
La décentralisation : ils ne vous disent pas tout !
Les urnes parleront dans :
urne

Recherche

Contacts

Directeur de publication du blog:
Loïc Réveille,
Secrétaire du syndicat FO des municipaux de Laval
Siège : 94, rue de Rennes 53000 Laval
Tél : 0243534226
Mail : fo@mairie-laval.fr
hébergement : Overblog
Contact overblog
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 22:00

 

Un même patron, 2 régimes indemnitaires !

 

 

Le Vecteur Libre et indépendant vous présente aujourd'hui un dossier explosif !

 

Au terme de notre longue enquête, voici les preuves que l'iniquité s'est installée, au fil de ces dernières années, au sein des régimes indemnitaires en vigueur à la Ville-CCAS et à l'Agglomération.

 

Rappelons tout d'abord l'engagement solennel du maintien des avantages acquis lors des mutations d'agents au fil des transferts successifs de compétences entre la Ville et l'intercommunalité.

 

Rappelons aussi l'engagement solennel du maintien absolu de la parité entre les rémunérations des agents de ces 2 collectivités.

 

Ces 2 engagements auraient d'autant plus été faciles à tenir que depuis toujours, le maire de Laval est aussi le Président de l'Agglomération !

 

L'enquête approfondie du Vecteur montre, avec tout le dossier à l'appui, qu'il n'en est plus rien et que l'INIQUITĒ s'est installée ! Pire, nous avons découvert des distorsions au sein même de la Ville de Laval.

 

Force Ouvrière ouvre ce débat, exige une négociation et l'alignement intégral vers le haut !

 

 

Les principales distorsions entre la Ville et l'Agglomération

 

Pour tous les agents de catégorie B : 35 euros de plus à l'Agglo en IFTS.

  

"L'indemnité d'exercice des Missions des Préfectures" (IMP) a été attribuée aux agents du cadre d'emploi des attachés et à 1 agent du cadre d'emploi des éducateurs sportifs de l'agglomération, et les agents de la Ville en sont exclus :

Pour un attaché de la Ville : 0 euros

Pour un attaché de l'Agglo : 228,67 euros /mois

 

Pour un attaché principal de la Ville : 0 euros

Pour un attaché principal de l'Agglo : 343,01 euros /mois

 

 

Indemnité Spécifique de Service pour les contrôleurs de travaux de la Ville : 0 euros

Indemnité Spécifique de Service pour les contrôleurs de travaux de l'Agglo : 239,57 à 371,70 euros/mois

 

L'IFTS des éducateurs sportifs est de 137,48 euros à 264,11 euros/mois à la Ville, et de 517,23 euros à 564,51 euros/mois à l'Agglo.

 

Un conseiller sportif APS perçoit 195 euros /mois de plus à l'Agglo que son collègue de la Ville

 

Pour les agents de la filière technique du cadre d'emploi des ingénieurs : 30 % de plus à l'Agglo pour "l'indemnité Spécifique de Service" (ISS).

 

Pour un attaché de conservation de la Ville : entre 88,74 et 177,47 euros/mois

Pour un attaché de conservation de l'Agglo : 406,82 euros/mois !

 

 

 

Les principales distorsions internes à la Ville

 

La PSR (Prime de Service et de Rendement) des agents du cadre d'emploi des techniciens et du grade d'ingénieur subdivisionnaire n'est plus distribuée de manière égalitaire. Elle varie du simple au double, sans critères transparents : par exemple 103,87 euros/mois ou 207,73 euros/mois.

 

L'IAT (Indemnité d'Administration et Technicité) varie de 99,79 euros/mois à 183,62 euros/mois (le double) pour les agents qui participent aux illuminations de Noël (c'est Noël toute l'année !).

 

 

 

Comment sont intervenues ces dérives ?

 

Par exemple, à l'Agglo, la volonté de bien récompenser un fidèle serviteur a amené à créer l'IMP. Cette nouvelle étant connue, les autres agents ont, tout naturellement, réclamé d'en bénéficier…

 

La multiplication de demandes individuelles a conduit à des augmentations individuelles qui ont, ensuite, fait tâche d'huile.

 

C'est donc là le résultat d'une politique brouillonne, d'un dialogue social médiocre, ayant substitué le clientélisme aux règles de la négociation collective.

 

Les 2 municipalités ont leur part de responsabilité dans une situation gravement inégalitaire. Force Ouvrière exige l'ouverture rapide de négociations.

 

 

Toutes les preuves sont à votre disposition :


- tableau original des primes de la Ville de Laval transmis par l'administration,

- tableau original des primes de Laval-Agglomération,

- toutes les délibérations instituant les régimes indemnitaires en vigueur à la Ville de Laval,

- tableau comparatif établi par le Vecteur Libre et Indépendant, avec commentaires,

- tableau excel établi par le Vecteur Libre et Indépendant présentant toutes les primes distribuées à la Ville de Laval et à Laval-Agglomération,

- Guides des primes 2008 de la revue "La Gazette des Communes".

Partager cet article

Repost 0

commentaires

De l'autre côté du trottoir l'agglo-land 24/06/2009 10:04

Encore un bel exemple de  dys-fonction publique rimant avec préavarication. Reste plus qu'à ceux coincés dans la ville à grimper dans la hiérarchie. C'est tendance. 

bac53 21/06/2009 19:15

Le vecteur doit être remercié pour cet article qui révèle les turpitudes du nouveau système ,après la bravitude, la concertitude, la nullitude .Les services sont à vau l'eau.....en plongitude.Plus de directitudes, ni de certitudes.Tout est foutitude.

droite ou gauche ? 20/06/2009 09:33

Cette municipalité vire dans le mauvais sens ,et sera en grande difficulté dans 4 ans, voire même avant .........Ils vont perdre tout leur capital sympathie dans les services  ,sauf les membres de la cour qui s'accrocheront jusqu'au dernier moment, aux lambaux ,aux miettes .Dans un second temps les Lavallois vont s'en rendre compte  .Qui aurait pensé cela ?, avec un MAIRE aussi quadra, up to date, qui aime la concertidute ,la débature , qui est socialiste et humain , non royaliste et donc en principe non attaché à une cour royale, attaché aux vraies valeurs de la fonction publique .C'est le paradoxe.......mais peut être du à son entourage ? aux conseillés ?

Rolex 19/06/2009 22:34

Je parie aussi pour un retour de l'évaluation dans les mois à venir. D'ici à ce que l'on conditionne ensuite le régime indemnitaire par l'atteinte des objectifs fixés, il n'y a qu'un pas, qu'il est fort tentant de franchir quand la situation financière de la collectivité est critique... On a déjà un avant goût de la démarche avec les salaires plus que confortables offerts à certains, bien en cour. Ceux-là sont bien évidemment méritants... On est en train de "flinguer" littéralement la fonction publique et voilà une "avancée" qui arrange bien tout le monde, à droite comme à gauche...

007 18/06/2009 18:50

Quelle déception cette nouvelle municipalité......... , certes celle précédente a bien savonnée la planche .........mais enfin quand on est aux commandes on doit se renseigner un peu plus .Heureusement que le vecteur veille .