Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Syndicat FO des municipaux de Laval
  • : Blog du syndicat FO des municipaux de Laval
  • Contact

Le Système...

 

transition

D'un Système à un autre Système...
La décentralisation : ils ne vous disent pas tout !
Les urnes parleront dans :
urne

Recherche

Contacts

Directeur de publication du blog:
Loïc Réveille,
Secrétaire du syndicat FO des municipaux de Laval
Siège : 94, rue de Rennes 53000 Laval
Tél : 0243534226
Mail : fo@mairie-laval.fr
hébergement : Overblog
Contact overblog
23 octobre 2008 4 23 /10 /octobre /2008 16:15

Le Comité Technique Paritaire de la Ville de Laval s'est réuni le jeudi 23 octobre 2008 à 9 heures.

EMPLOIS

 Grand nettoyage avant le froid de l'hiver !

 
Le premier point à l'ordre du jour du Comité Technique Paritaire du 23 octobre 2008 était la "mise à jour du tableau des emplois permanents". Présentée comme une simple formalité, une recherche de la "sincérité" budgétaire, un "ajustement", une "mise en conformité avec la légalité",  cette délibération soumise au CTP avant le Conseil municipal n'est pas forcément innocente, surtout dans le contexte budgétaire actuel.

 249 emplois supprimés !

 Rassurez-vous, ils n'étaient pas pourvus…

 Mais…

 soyez inquiets quand même : c'est votre emploi de stagiaire avant titularisation ou celui permettant votre avancement qui a peut-être été supprimé ! Alors,


- pour vous nommer stagiaire avant titularisation,
- pour être nommé après une réussite à un concours ou un examen professionnel,
- pour bénéficier d'un avancement de grade,
- pour obtenir un travail à temps complet,
- pour réintégrer la mairie après une période de détachement ou de disponibilité,

ce sera plus compliqué : le Conseil Municipal devra recréer le poste auparavant. S'il le veut bien…

Sont ainsi supprimés 31 postes d'adjoints administratif de 2ème classe, 19 postes d'adjoints techniques principaux de 1ère classe, 35 postes d'adjoints techniques de 2ème classe, 6 postes d'ATSEM principales de 2ème classe, 7 postes d'adjoints d'animation de 1ère classe, 5 postes d'adjoints d'animation de 2ème classe, 2 postes d'ingénieurs sur 6 (dont l'un est vacant depuis peu de temps…), 6 postes de rédacteurs, 19 postes d'agents de maîtrise, etc…


FO est intervenu, en vain, pour empêcher la suppression des postes d'agents en détachement ou en disponibilité, qui seront alors dans l'incapacité de pouvoir revenir facilement à la Ville. Cette position municipale ne va pas dans le sens d'un encouragement pour tenter une autre expérience professionnelle, ou mener un projet de vie.

Ce "nettoyage" n'augure pas de la volonté de favoriser l'accès à des temps complets : par exemple, est-il opportun de supprimer 35 postes d'adjoints techniques de 2ème classe à temps complet, alors que dans le même temps 89 agents du même grade sont à temps non complet ?

Pourquoi cet empressement à 2 mois de la nouvelle année ? n'y aura-t-il aucun avancement pour 2009 ? ou seront-ils très chichement accordés ?

Le dialogue n'a pas été facile sur ce dossier. La crispation a été nette, et les questions posées pour en savoir plus sont restées sans réponse.


Les 3 organisations syndicales ont voté contre ce projet, qui a reçu un avis défavorable du CTP par 8 voix contre 6.


 
Soyons très vigilants !


ECOLE de MUSIQUE : Vers une autre ambiance… musicale ?






En partant, l'ancien directeur du CRD a laissé quelques bombes à retardement : tout a été fait pour diminuer la fréquentation des cours de danse. Certains professeurs voient leurs horaires considérablement diminués…
2 enseignants ont pu s'exprimer devant le CTP.


Et ce n'est pas tout : les modalités de vote par correspondance pour les élections paritaires du 6 novembre prochain n'ont été portées à la connaissance des agents que le 23 octobre avec date limite de réponse pour le 22 !

Le saccage régulier de panneaux d'information syndicaux montre que le climat qui règne encore dans l'école n'est pas propice au dialogue social. Le changement doit s'accélérer dans cet établissement.


Ce qui est prévu :


un nouveau directeur venant de l'extérieur, un nouveau conseil pédagogique élu chaque année par département (avec si possible un "turn-over" des membres au bout d'un an), une réorganisation prenant en compte les personnels administratifs et techniques.

Une réflexion pour valoriser le réseau intercommunal des écoles de musique sera menée.




SERVICES TECHNIQUES

 Depuis quelques semaines, des collègues travaillant dans les services techniques font part de leur malaise quant aux conditions de travail, quant à l'absence de dynamique et de projets porteurs. Ce malaise se traduit par une démotivation importante des personnels et s’exprime sous des formes diverses, notamment au travers de pétitions. FO avait donc demandé que le CTP débatte sur la situation des services techniques.


Ce malaise ne date pas d'hier : il est le résultat de la politique menée depuis de nombreuses années, avec 10 réorganisations successives dont les objectifs étaient avant tout la mise à l'écart de représentants syndicaux et le transfert des "grands projets" vers la SACOLA.

 A cet égard, la création d'une "direction études et travaux neufs" dans l'organigramme actuel datant de 2003, avait pour finalité la mise à l'écart des directions techniques municipales au profit de l'action de cette SEML, avec un goût du secret et une opacité particulièrement développés. Le DGST de l'époque entretenait des liens particuliers avec cette société qu’il dirigeait avant que la justice mette un terme à son détachement.


Les rapports de la Chambre Régionale des Comptes publiés ces dernières semaines, sur la Ville comme sur la SACOLA, sont particulièrement accablants. Ils confirment ce que FO a dénoncé inlassablement depuis de nombreuses années.

 Les Services techniques ont eu à subir un cortège de directeurs généraux : Le Lay I, Morel, Vacquier, Souavin, Le Lay II, Poisson (ce dernier subissant lui aussi l'organisation actuelle dont les maîtres d'œuvre furent MM Le Lay et Delory). Difficile, dans ces conditions, de développer une action pérenne, d'autant que certains regroupements de services (ainsi les bâtiments avec les espaces verts !) sont aberrants.

Enfin, chacun a bien conscience de la nécessité de revaloriser le Centre Technique Municipal, en redonnant à plusieurs services les moyens d'un fonctionnement normal.
Le prochain organigramme organisera une certaine transversalité, tant pour les services techniques que pour l'ensemble de l'organisation municipale.


MAGASIN GENERAL
: les difficultés du petit commerce…



Le magasin général n'avait plus les moyens de fonctionner correctement. Au fil des années, mettre les services en contact direct avec les fournisseurs n'était pas précisément le meilleur moyen pour préserver cet outil qui fut performant il y a très longtemps…
Sous prétexte "d'améliorer ses procédures d'achat et ses capacités de consultation et de négociation", les plages d'ouverture du magasin général sont désormais limitées au lundi toute la journée (tiens ! tiens ?) et à 3 matinées.


 
FO s'est abstenu sur ce projet. Pas facile de défendre un service qui s'est mis, de lui-même, depuis plusieurs années, en position de disparaître. FO fera des propositions alternatives sur la fonction achat lors de la prochaine réorganisation générale des services.



 

 LES BREVES DU CTP


Audit moi tout ou presque…

La Municipalité est manifestement gênée par la demande de FO d'avoir communication des passages de l'audit concernant le personnel. Ses représentants tentent d'accréditer l'idée que cet audit serait purement financier, et qu'il aurait seulement évoqué "la masse salariale". Ce n'est pas crédible et ils en conviennent…

 

L'Aveu

L'adjoint au maire a donc fini par l'avouer, le jeudi 23 octobre à 9h 27 : "il y a trop de personnel".

 


Réorganisation
La Municipalité ne voulait pas en parler aux syndicats. Mais elle a déjà beaucoup travaillé sur le nouvel organigramme. Beaucoup de changements et de mobilités en perspective.
Ils ont fini par parler de réunions du personnel en 2ème quinzaine de novembre, puis un syndicat visiblement bien informé a révélé la date de la 1ère réunion qui se tiendra le 7 novembre (le lendemain des élections professionnelles...). L'opacité est-elle de mise ?
Pourquoi les partenaires sociaux, 15 jours avant, ne sont-ils pas au courant ?
 

Partager cet article

Repost 0
Published by élus FO au CTP - dans Insécuritude
commenter cet article

commentaires

did 28/10/2008 08:23

Que dire de cet article sur le magasin général !!! Digne des journaux télévisés, de l'UN FAUX.Quand on ne sait pas, vaut mieux s'abstenir. Avan d'écrire autant d'inepties, vous feriez mieux de prendre de vous renseigner auprès du personnel qui est sur le terrain.Faire référence à ce qui était "il y a très longtemps" faut arrêter de regarder dans les rétros. C'est plutôt digne d'un pleurnichard qui pourra se consoler avec celui qui n'aime pas les blouses roses. Finalement, vos méthodes sont les mêmes que celle que vous critiquez. Une polémique systématique, ce n'est pas très constructif pour l'avenir (doesn't it ?)On voit bien que le 6 novembre approche ... le sensationnel avant tout.

toto et la réalité vuirtuelle 27/10/2008 22:41

Bravo et merci pour votre blog qui décidemment nous en apprend beaucoup sur la vie lavalloise.On ne peut pas en dire autant des sites institutionnels de certaines collectivités mayennaises dont celui de  Laval Agglomération.Je cherchais qui fait quoi au niveau des élus dans cette institution et bien c'est impossible de le savoir ! On sait tout juste qu'il y a 91 conseillers communautaires quand à savoir quel est leur rôle et bien c'est impossible .... Plus drôle encore !Je cherchais à savoir ce que devenait le coûteux projet de "Parc de la réalité virtuelle", voici ce que l'on peut en lire aujourd'hui 27 octobre 2008 sur le site de Laval Agglomération :http://www.agglo-laval.fr/actualites/a-la-une/1-laval-premier-parc-de-l-aventure-virtuelle-en-fran.html
"Le Parc de l’Aventure Virtuelle sera construit entre la Technopole et l'Aquabulle, Sa particularité ? Etre le 1er parc 3D interactif en temps réel. Objectif : vulgariser la Réalité Virtuelle en accueillant près de 45 000 visiteurs par an
toto cgjcjgcjgcvgjvgjvjv vg jvgj vg jvg jv

cfhjcfghcgfh
cfhchchc
chchchc
chchchcfh "S'agit il d'un langage codé destiné à des initiés....

Comité de soutien... 27/10/2008 22:02

L'hypothèse d'une privatisation de la collecte des ordures ménagères de l'agglomération est d'autant plus crédible que le seul candidat susceptible de prendre un tel marché n'est autre que "Séché Environnement" dirigé par le très sympathique Joël Séché.Aurait-il apporté un quelconque soutien à l'une des personnalités qui comptent au sein de Laval Agglomération qui pourrait laisser supposer un renvoi d'ascenseur possible ?La réponse est oui !Il s'agit du soutien politique au maire de Saint Berthevin M. Yannick Borde, pour preuve l'article de Ouest France du 27 février 2008 :http://www.ouest-france.fr/Un-comite-de-soutien-autour-de-Yannick-Borde-P-/re/ville-municipales-2008-detail/dossiers_13407-572442------53201_actu.html
"Dans le cadre des élections municipales, un certain nombre de Berthevinois ont souhaité apporter leur soutien à l'équipe « Une dynamique au service de notre ville », conduite par Yannick Borde.
 
Lundi soir, le candidat Yannick Borde, maire sortant, entouré d'une dizaine de colistiers a présenté ce groupe qui va être le relais du projet auprès des habitants. Ce groupe est composé de personnes de la société civile, d'anciens élus, de responsables associatifs. « Ces femmes et ces hommes partagent avec nous trois points essentiels, précisent le maire et ses colistiers, le mode de fonctionnement mis en place depuis 2001 qui repose sur le dynamisme, l'action, l'écoute et la simplicité. En second lieu la politique financière, une politique basée sur la rigueur qui n'empêche pas la réalisation d'investissements. Enfin l'orientation consistant à favoriser le développement de Saint-Berthevin. »
Soutiennent ce projet : Joël Babin, Claudie Baron, Christiane Berthé, Aline Blandeau, Yvon Blandeau, Jeanne Coulange, Laurent David, Jacques Duclos, Marie-Claude Foret, Gérard Garnier, Christiane Guesdon, Bernard Hautbois, Guy Huet, Robert Hugon, Patrick Laville, Guy Lemé, Raphaël Loko, Claude Macé, Jocelyne Maillet, Gérard Marquet, Noël Meslier, Yves Moisy, Gérard Montebrun, Dany et Robert Planchenault, Serge Poirier, Claude Pouteau, Pierre Proust, Hubert Raimbault, Corinne Régnier, Daniel Renaux, Roland Rossignol, Joël Séché, Jean-Pierre Schneider, Raymond Triboté, Michel Vannier."Comme chacun le sait l'élection de la présidence de l'agglomération, en l'absence d'un mode d'élection démocratique, n'est que le résultat de négociations d'arrière cuisine où tous les marchandages sont possibles. Dés lors, il est fort possible que M. Garot ait consenti quelques contreparties pour obtenir sans difficulté son élection à la présidence de l'agglomération. L'une d'entre elles pourrait fort bien être la privatisation de la collecte des ordures sur le secteur de Laval.A suivre attentivement dans les prochaines semaines...

Galvanisation à Avignon 27/10/2008 20:31

L'ENMD d'Avignon est en cours de galvanisation...http://www.laprovence.com/articles/2008/09/10/559844-Region-Un-nouveau-chef-d-orchestre-a-la-tete-du-conservatoire.phpA Laval il aimait bien faire la une de l'actualité, et bien c'est strictement la même chose à Avignon...Bon courage à nos collègues de l'ENMD d'Avignon.. 

L'organigramme, c'est le squelette de l'organisation comme dirait Gérard et le croque-mort, c'est qui ? 27/10/2008 18:43

Jean-Jacques fait bénéficier Beauvais de son expérience des organigrammes acquise à la mairie de Laval :"Le nouveau directeur général des services, Jean-Jacques Delory en fonction depuis le début de l'été, présentera le nouvel organigramme des services de la ville (56 000 habitants) et de l'agglomération du Beauvaisis (82 000 habitants) qu'il chapeaute toutes deux."Texte paru dans le courrier Picard au début septembre 2008, il n'a donc pas perdu de temps. Comme à Laval en somme !