Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Syndicat FO des municipaux de Laval
  • : Blog du syndicat FO des municipaux de Laval
  • Contact

Le Système...

 

transition

D'un Système à un autre Système...
La décentralisation : ils ne vous disent pas tout !
Les urnes parleront dans :
urne

Recherche

Contacts

Directeur de publication du blog:
Loïc Réveille,
Secrétaire du syndicat FO des municipaux de Laval
Siège : 94, rue de Rennes 53000 Laval
Tél : 0243534226
Mail : fo@mairie-laval.fr
hébergement : Overblog
Contact overblog
10 octobre 2008 5 10 /10 /octobre /2008 16:48

Des nouvelles de la CFDT…

La CFDT se désolidarise du recours administratif d'un contribuable contre la délibération du Conseil municipal de la Ville de Laval approuvant la transaction pour le retour à la paix sociale voulue par Guillaume Garot et les partenaires sociaux.

 

François d'Aubert et tous les élus d'opposition avaient, en effet, écrit dans le Courrier de la Mayenne du 19 septembre 2008 que la CFDT engageait ce recours.

 

Il n'en est rien : la CFDT a décidé de se démarquer de l'initiative d'un de ses éminents représentants, lequel n'aurait agi qu'en sa qualité de contribuable. Elle l'a fait savoir dans le même journal le 26 septembre.

De fait, Xavier Villebrun ne figure plus sur la liste CFDT pour l'élection à la CAP de catégorie A du 6 novembre prochain. Il figure toutefois en fin de liste CFDT pour le CTP et pour le CHS…

 

Nous sommes satisfaits que la CFDT ait pris en compte cette situation scabreuse et se soit démarquée d'une démarche qui réjouit tant le Système d'Aubert.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

vérité 14/10/2008 20:08

GENEVIEVE FRANKINET n’était pas une élue CFDT. Chacun pourra le vérifier en demandant les listes CFDT CAP A du CDG (2001).
Si la liste SNDGCT déplait à FO, pourquoi a-elle contacté certains de leurs représentants sur la liste FO du cdg ? C’est pas beau de se venger !!!

FRATERNITE, FRATERNITE...et l'ex-employeur de GUILLAUME !!! 14/10/2008 18:45


Exclusif : le cadeau du Delanopolis au congrès de Reims !


Militants socialistes, voici tout ce que vous devez savoir sur Delanoë avant de commettre l'erreur de voter pour lui.





Plein de générosité, nous nous adressons à tous les indécis et à ceux qui s’apprêteraient à se laisser séduire par le ronron jospinien qui émane de cet apparatchik faussement moderne. Retenez les dix bonnes raisons de ne pas lui accorder votre suffrage. 1 – Il ne respecte pas votre parti. Qu’on l’apprécie ou pas, Ségolène Royal était officiellement investie. Elle était en pleine campagne quand, tout en l’accompagnant à des meetings et en lui adressant mille sourires, Delanoë faisait déjà déposer le nom de domaine « Delanoë 2012 », spéculant sur son échec face à Sarkozy. 2 – Il ne respecte pas les minorités au sein de votre parti. Dans presque tous les arrondissements parisiens, les secrétaires de section non delanoistes ont été débarqués (c.f. 17ème), les maires d’arrondissement, parfois fabiusiens ou strauss-khaniens de longue date, conduits à se rallier (13ème, 3ème, 19ème). Autoritarisme et diktats de l’appareil caractérisent désormais le fonctionnement de la fédération de Paris qui n’a plus rien à envier aux pires exemples de province. C’est le triomphe de la vieille garde jospinienne et de ses attachés parlementaires. 3 - Il copine outrageusement avec les grands groupes privés, notamment des médias et de la communication. Les exemples pullulent, de Lagardère, Decaux ou Guazzini qui raflent les marchés et les concessions ( voir par exemple ici ) à Unibail qui truste les grands équipements (Halles, Tour du parc des expositions voir par exemple ici et ici ). Seul son échec aux J.O. 2012 l’a empêché de transformer la mairie de Paris en une gigantesque agence de pub, dans la perspective de se présenter aux présidentielles, dès 2007. 4 – Il gère mal Paris, dont les dépenses improductives ont augmenté vertigineusement (voir ici ), dont la dette explose et les impôts seront bientôt alourdis sans bénéfice aucun pour les Parisiens (voir ici ). 5 – Il change de discours et de convictions comme de chemises, uniquement en fonction de plans/coms, se proclamant socialiste et libéral puis évacuant toute référence à ce sujet dès qu’il réalise que ce n’est pas vendeur (voir ici ). 6 – Il est ambigu sur la défense de la laïcité, donnant le nom de Jean-Paul II au parvis de Notre Dame, subventionnant à qui mieux-mieux les écoles et crèches religieuses, abritant à l’Hôtel de ville des manifestations cultuelles et déroulant le tapis rouge au Dalaï Lama, au risque de provoquer des frustrations et des surenchères communautaires (voir ici ). 7 – Il verse des larmes de crocodile sur le sort des victimes d’incendies d’immeubles insalubres appartenant à la ville tout en suggérant la responsabilité d’autrui. 8 – Pendant ce temps, il dépense sans compter pour des opérations festives et événementielles dont l’audience est d’ailleurs systématiquement exagérée et le bilan environnemental déplorable (voir ici ). 9 – Il reste insensible aux revendications salariales les plus légitimes et persistantes des employés de la ville (voir ici ). 10 – Il privatise et, de plus, il le fait mal, notamment dans le domaine de la propreté à Paris (voir ici ). Conclusion à l’usage de tous les congressistes : sa motion n’est en rien porteuse d’un projet socialiste. Elle est l’instrument d’une ambition personnelle fondée sur une mixture inquiétante de communication et de manoeuvres d'appareil, peu efficace dans ses résultats et intolérante dans ses méthodes. Socialistes, est-ce de cela dont vous avez envie ?

ni dieu ni maître 13/10/2008 19:51

Avoir confiance … en la CFDT Ben çà alors, ce n’est pas croyable ! 
La CFDT a négocié et validé la loi Fillon sur les retraites avec le passage de 37.5 années de cotisation à 41 années (pour l’instant, parce qu’il n’y a pas de limite dans la loi Fillon) pour obtenir une retraite à taux plein. 
C'est-à-dire 3,5 années à bosser en plus pour obtenir une retraite complète, alors que notre régime CNRACL n’avait pas de problème puisque une grosse partie des cotisations retraite servent à financer d’autres régimes de salariés.  
Dans le même temps cette négociation a fait disparaître la cessation progressive d’activité et les conditions de majoration de la pension retraite (naissances par exemple) ont été révisées à la baisse.
Çà tu l’as dit : «c'est un "plus", et devrait permettre des avancées profitables à tous pendant les prochaines années ».
Travailler de plus en plus longtemps pour avoir sa retraite c’est surement un plus et devrait permettre des avancées profitables à tous pendant les prochaines années.
Les pensions retraites étant de plus en plus faibles en raison de leur revalorisation minime quels sont les salariés qui pourront accepter (autre résultat de cette négociation) des abattements sur leur retraite en partant avant les 41, 42,43… années de cotisation (la négociation CFDT n'est pas un vain mot, c’est crève au boulot !!! )

ANTICOR : un sit a connaitre ! 12/10/2008 09:39

Continuez et bonne lecture !

SNDGCT 53 LISTE ILLEGALE 11/10/2008 11:29

Attention, la liste SNDGCT est ILLEGALE pour les élections paritaires !Elle est conduite par CHRISTOPHE ALLIGNE, Président de ce syndicat corporatif, et qui n'a aucune réalité syndicale sinon défendre les privilèges et VOTER SYSTEMATIQUEMENT avec les employeurs...Allez sur le site du centre de gestion de la mayenne, pour vous rendre compte !