Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Syndicat FO des municipaux de Laval
  • : Blog du syndicat FO des municipaux de Laval
  • Contact

Le Système...

 

transition

D'un Système à un autre Système...
La décentralisation : ils ne vous disent pas tout !
Les urnes parleront dans :
urne

Recherche

Contacts

Directeur de publication du blog:
Loïc Réveille,
Secrétaire du syndicat FO des municipaux de Laval
Siège : 94, rue de Rennes 53000 Laval
Tél : 0243534226
Mail : fo@mairie-laval.fr
hébergement : Overblog
Contact overblog
30 juin 2008 1 30 /06 /juin /2008 18:48

De nos envoyés spéciaux

 

 

Une petite réunion entre amis…

 Lundi 30 juin 2008 à 17 h 30, soit peu de temps avant la séance du conseil municipal au cours de laquelle a été débattu le rapport accablant de la chambre régionale des comptes sur la gestion de la ville, un pot huppé se tenait au Théâtre municipal pour le départ de Jean-Jacques Delory.

 N'étaient présentes qu'une petite centaine de personnes au grand effarement de nos collègues assurant le service, puisque tout avait été prévu pour rafraîchir et sustenter 600 personnes !!!

Pour le pot, il y avait donc la quantité et la qualité. Pour l'assistance, il n'y avait que la qualité !

 Au total, étaient présents :

- D'Aubert,

- Les anciens élus de l'équipe d'Aubert au grand complet,

- Les membres de la direction générale, dont deux générations de DGST (l'un redevable d'un congé spécial), les anciens cabinets successifs…

- Les représentants de la Préfecture et quelques VIP lavallois,

- Les directeur généraux d'autres villes ou établissements de la région,

- La section UMP de la mairie et de l'agglomération

- Une petite dizaine d'agents municipaux de base généralement voisins de palier de Jean-Jacques.

 

Dans un bref discours, Jean-Jacques a tenu à rendre un hommage particulier à l'équipe du Vecteur en évoquant "une infime minorité agissante" sans laquelle tout aurait été merveilleux à la mairie de Laval et aurait pu continuer…

Manifestement, plus de 1600 salariés de la Ville avaient délibérément choisi de ne pas être là pour lui rendre hommage. Sans doute le résultat de l'action de "l'infime minorité agissante" !!!

 

Il remercia de façon appuyée la préfecture pour sa bonne collaboration (c'est bien le moins, compte-tenu de l'extrême bienveillance du contrôle de légalité…).

Il qualifia François d'Aubert de "visionnaire" (sauf, aurait-il pu rajouter, en matière de finances…).

 

Trois élus seulement de la nouvelle équipe assuraient le service minimum. Le nouveau maire, fit un discours particulièrement banalisé mais chacun nota la pique lorsqu'il remercia Jean-Jacques Delory de lui avoir permis de commencer son mandat dans de bonnes conditions (chacun se rappela en effet les étagères vides des bureaux de l'hôtel de ville…).

 

 

Ce départ est suivi d'un autre : Odile Nedjaaï mute dès le 1er septembre, au conseil général de la Mayenne, à la tête du service des transports (Bon voyage…).

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Je veux jouir donc je gouverne 05/07/2008 10:45

Erratum !!!Les gens de l'ancienne doivent rendre compte à la société. Ajoutons : De l'ancienne Mairie, un lapsus calami qui exprime l'innomable, bien sûr.

Je veux jouir donc je gouverne 05/07/2008 09:24


Dans un bref discours, Jean-Jacques a tenu à rendre un hommage particulier à l'équipe du Vecteur en évoquant "une infime minorité agissante" sans laquelle tout aurait été merveilleux à la mairie de Laval et aurait pu continuer… FO a  joué le rôlre d'un contre pouvoir agissant au service des principes Républicains et de la démocratie. FO a défendu la notion de citoyenneté. La Mairie de d'Aubert ressemblait à un état totalitaire : Pas de contestation. Les oppositions répondaient à cet ordre implicite.  (c'est triste)La maltraitance des agents doit-être relié à l'état des finances pour démontrer que la gestion de la ville s'est déroulée sans pensée mais dans la jouissance du pouvoir. Les gros bras du système d'Aubert ne travaillaient pas, ils jouissaient. Delory repproche à FO de ne pas a avoir pu jouir totalement de son pouvoir : Jouir à s'octroyer des augmentations, jouir de sa pleine méchanceté archaîque d'enfant pour faire mal à ses agents. Bienvenue chez les j'tés !!!La vigilance Républicaine s'adresse à qui ? Certainement pas à la Préfecture qui n'a pas fait son travail pour rappeler le cadre malgré les alertes ? Pourquoi ? Une admnistration Française qui banalise la violence symbolique dans ses services, qui gaspille l'argent du contribuable offre un passeport pour une société en ruine.Sans Fo tout aurait été merveilleux, cette déclaration relève de l'aveu qui émane d'un être non-pensant. Delory n'est pas concerné par es valeurs Républicaines, la démocratie, la notion de citoyenneté. Inquiétant pour un fonctionnaire de ce rang. Les textes de slams, de raps revendiquent ces valeurs. La racaille est d'abord en col blanc. Les gens de l'ancienne doivent rendre compte à la société. La presse d'investigation doit se saisir de cette affaire pour faire progresser la civilisation.  

DGS banni d'Evron ! 04/07/2008 17:12

Je trouve scandaleux que les contribuables de Laval doivent supporter ce genre " d'amuses gueules " pour fêter le départ d'un cadre qui n'a pas fait son travail correctement, quand on voit les rapports de la chambre régionale des comptes, les procès à répétition perdus par la mairie de Laval, les comportements scandaleux à l'encontre d'agents communaux...Et que penser de la présence de représentants de la Préfecture de la Mayenne, où le soit disant CONTROLE DE LEGALITE ne fait pas son travail, et a permis de SCANDALEUSES PRATIQUES :- GENEVIEVE FRANKINET comme Directeur Territorial à la Mairie de Château Gontier pendant plus de 10 ans dans la plus parfaite illégalité- Mon dossier à Evron, où dès janvier 2003 le contrôle de légalité faisait remarquer l'ILLEGALITE de mon placement en surnombre, mais qui 3 semaines plus tard sur un simple coup de fil, laissait le contentieux se développer- Laval et ses pratiques scandaleuses comme le congé spécial aux frais des contribuables, ou les pratiques de marchés publics : tribunal de commerce par exemple...BON DEBARRAS, mais a-t-on la certitude que la nouvelle équipe municipale va RESPECTER LES AGENTS ???

A la tienne... 04/07/2008 10:25

J'en connais quelques uns et unes qui se regardent plus dans la bouteille que dans le miroir et dont l'état d'alcoolisation leur permet de ne plus discerner très nettement leur reflet décadant.C'est peut être cela le moyen qu'ils ont trouvé. L'oubli au fond du verre pour ne plus penser, ne plus se poser des questions qui rendent trop douloureuses les minutes qui passent.Elle est belle la France des gens qui se disent respectables !

nulocratie 03/07/2008 23:08

Oui la Fonction Publique territoriale est le terreau favorarable à la nullocratie !Ces carrières hallucinantes laissent pantois quantité de fonctionnaires d'état qui ont été habitués aux promotions au véritable mérite, résultat de la preuve de compétences concrétisée et objectivée par la réussite aux concours après un travail soutenu. Lècher le cul des politiques locaux quel que soit leur bord, être servile tous les jours plus qu'hier et moins que demain, c'est désormais le passeport de la réussite dans la fonction publique territoriale. Ce qui se passe en ce moment à la Ville de Laval et à l'agglomération est une leçon de chose. Il est pitoyable de voir les plus nuls, les plus redevables au Système d'Aubert redoubler d'effort pour redevenir présentables aux yeux d'une gauche aveugle sans discernement. Mais comment, eux qui ont mangé à tous les rateliers, peuvent ils encore se regarder dans une glace sans frémir ?