Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Syndicat FO des municipaux de Laval
  • : Blog du syndicat FO des municipaux de Laval
  • Contact

Le Système...

 

transition

D'un Système à un autre Système...
La décentralisation : ils ne vous disent pas tout !
Les urnes parleront dans :
urne

Recherche

Contacts

Directeur de publication du blog:
Loïc Réveille,
Secrétaire du syndicat FO des municipaux de Laval
Siège : 94, rue de Rennes 53000 Laval
Tél : 0243534226
Mail : fo@mairie-laval.fr
hébergement : Overblog
Contact overblog
26 juin 2008 4 26 /06 /juin /2008 23:17
Document exclusif.

Le Vecteur Libre et Indépendant publie, dans un souci de transparence, l'intégralité du rapport de la Chambre Régionale des Comptes des Pays de la Loire portant sur l'activité de la SACOLA, société d'économie mixte dont la vocation principale est de réaliser des opérations pour le compte de la Ville de Laval, de la Communauté d'Agglomération de Laval, et du Conseil Général de la Mayenne, ses actionnaires principaux et majoritaires.

Ce rapport est tout aussi accablant que celui réalisé par la même Chambre Régionale des Comptes pour la gestion de la Ville de Laval pour la période 2001-2006. C'est  l'ensemble de la gestion calamiteuse du Système d'Aubert, dont la SACOLA était une ramification, qui est, une nouvelle fois, sévèrement condamné par la Chambre Régionale des Comptes.

Le Vecteur Libre et Indépendant publiera prochainement une analyse complète et détaillée de ce rapport.



Partager cet article

Repost 0

commentaires

un vrai pro 01/07/2008 01:21

Je viens d'assister au conseil municipal, d'Aubert a réussi à s'en sortir car il avait en face un Boyer qui a visiblement de grosses lacunes en finances publiques.C'est inquiétant de confier les finances d'une ville, et de la SACOLA, avec une situation catastrophique, à une personne qui est sans doute un pro de la com mais une quiche en compta

Devoir d'inventaire sur la gestion de la SACOLA 28/06/2008 00:11

Chacun le sait désormais le Système d'Aubert était totalement pourri de l'intérieur. La SACOLA n'était en réalité qu'une métastase de la sphère publique du Système d'Aubert vers la sphère de l'entreprise privée. Ce que dit la CRC montre bien toutes les tares de l'économie mixte dont sont si friands nos élus, qu'ils soient de droite ou de gauche. Elle démontre que l'utilisation de ces outils donne aux élus la possibilité de faire n'importe quoi et ce en toute impunité...Que cherchent ils au travers de ces joujoux semi capitalistes : tout simplement à s'affranchir des règles fondamentales qui leur sont imposées par la loi par la nature même des fonds publics qui sont mis à leur disposition en raison du mandat qu'ils tirent de l'élection : exigence de transparence, obligation de rendre compte à une assemblée délibérante, séparation de l'ordonnateur et du comptable, respect des règles élémentaires de mise en concurrence...autant de gardes fous qui garantissent un contrôle de la bonne utilisation des fonds publics produits notamment par la collecte de l'impôt sur des contribuables.L'économie mixte conduit naturellement à de telles dérives, elles sont rendues possibles par le recours aux outils classiques des entreprises privées mais sans la régulation du marché, sans la sanction économique qui condamnent naturellement les entreprises qui ne sont pas viables ou qui sont mal gérées par des incompétents notoires. Dans ce monde là tout est possible car toutes les conneries sont garanties par la puissance publique immense parachute amortisseur qui autorise tout et n'importe quoi. Songez que la SACOLA a même modifié ses statuts pour pouvoir poser les manèges à chevaux de bois dont M. d'Aubert était si friand. L'économie mixte permet même cela, la réalisation des caprices d'un maire nostalgique de son univers enfantin...Alors quand on sait désormais tout cela, quand on l'a constaté, quand on sait que l'on va payer au prix fort toutes ces conneries, est-il bien raisonnable de perpétuer de tels outils sans se livrer à un devoir d'inventaire avant d'installer un nouveau Président Directeur Général dans un fauteuil bien confortable ?Après tout la SACOLA avait été mise en sommeil pendant des années, il aurait été judicieux avant d'en assurer la continuité au moins de se poser la question de la dissolution pure et simple de ce bateau ivre qui a conduit à un tel fiasco.

Transparence, Légalité, Efficience ! 27/06/2008 13:20

Il est surprenant de voir comment TOUT l'appareil socialiste mayennais, s'installe, et reprends à sa charge les frasques du clan D'AUBERT et associés !Quand on a des rapports de chambre régionale des comptes comme celui sur la ville et la SACOLA, on en profite pour demander aux responsables administratifs (membres de l'appareil politique de D'AUBERT et associésà : dga, directeur financier, drh, dir com...de quitter les lieux, ou on engage des procédures contre eux, car les élus OUI ONT DECIDE, mais les cadres A très bien payés, sans compter leurs avantages en nature SONT LES PERSONNES QUI N'ONT PAS FAIT CORRECTEMENT LEUR TRAVAIL !Guillaume GAROT semble vouloir s'installer sur sa circonscription avec les mêmes pratiques que FRANCOIS D'AUBERT, et il a actuellement des militants socialistes, ou fortement sympathisants, pour encadrer toutes les structures administratives...NOUS SOMMES UN CERTAIN NOMBRE a nous poser beaucoup de question sur les 6 prochaines années !Car remplacer un système pourri, par un système NON TRANSPARENT, ce n'est pas ce que les citoyens électeurs attendaient !