Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Syndicat FO des municipaux de Laval
  • : Blog du syndicat FO des municipaux de Laval
  • Contact

Le Système...

 

transition

D'un Système à un autre Système...
La décentralisation : ils ne vous disent pas tout !
Les urnes parleront dans :
urne

Recherche

Contacts

Directeur de publication du blog:
Loïc Réveille,
Secrétaire du syndicat FO des municipaux de Laval
Siège : 94, rue de Rennes 53000 Laval
Tél : 0243534226
Mail : fo@mairie-laval.fr
hébergement : Overblog
Contact overblog

Archives

30 décembre 2005 5 30 /12 /décembre /2005 00:00

François d'Aubert n'est plus en surnombre !

 

 

 

Le Président de la République, dans son discours du 31 mai 2005, avait ainsi évalué son nouveau gouvernement : "J'ai demandé au Premier Ministre de constituer une équipe unie et déterminée qui fasse toute leur place aux compétences et aux talents."

 Bien que cela n'ait rien à voir, bien évidemment, M. d'Aubert avait cessé d'être ministre au 1er juin 2005. La République rémunère les ministres encore 6 mois après leur départ et M. d'Aubert arrivait donc en fin de droits au 1er décembre 2005. Le Plan Borloo a produit ses premiers effets… La cellule de reclassement de l'Elysée a parfaitement fonctionné. Le lundi 21 novembre 2005, était créée une nouvelle fonction : "Haut représentant pour la réalisation en France du projet international de réacteur expérimental thermonucléaire dit projet ITER" avec rang d'Ambassadeur (décret n°2005-1438 du 21/11/05, avec publication au Journal Officiel le 22 novembre 2005). 

 

Dès le mercredi 23 novembre 2005, François d'Aubert (dont le sens de la diplomatie est bien connu) était nommé sur ce poste en conseil des ministres :

 "Sur proposition du ministre des affaires étrangères :

 

- M. François d’AUBERT, conseiller référendaire de 1ère classe à la Cour des comptes, est nommé ambassadeur, haut représentant pour la réalisation en France du projet ITER.." 

A 62 ans, François d'Aubert entame donc une nouvelle carrière de fonctionnaire.

 Rappelons nous cet article de l'Expansion du 29 mai 1995 :

 

"François d'Aubert, fougueux secrétaire d'Etat au Budget, pourrait lui-même bientôt regretter sa formule, dont on ne sait encore si elle était péremptoire ou bien prémonitoire : Trouver 20 milliards de francs d'économies sur 1 500 milliards, expliquait le procureur anti-Trésor, cela paraît à la portée de n'importe quel expert-comptable...

Bercy s'étonne que la France entretienne 417 postes diplomatiques (dont 123 consulats, soit le double de l'Allemagne, qui a pourtant deux fois plus d'expatriés que nous)."  

 

Mais ce n'est pas tout !

Dans son ancienne carrière de fonctionnaire (Cour des Comptes), M. d'Aubert a bénéficié en cet été 2005 de 2 promotions en quelques semaines : d'auditeur de 1ère classe en conseiller référendaire de 2ème classe par décret du 3 août 2005 (JO du 5 août 2005), puis de conseiller référendaire de 2ème classe en 1ère classe par décret du 14 septembre 2005 (JO du 15 septembre 2005) !

Cela nous laisse rêveurs…

 

Imaginons ce que cela donnerait chez nous, à la Mairie de LAVAL :

le CTP est réuni un 25 novembre à 15h ; à 20h, le conseil municipal crée les postes ; dès 10h du matin le lendemain, la CAP se réunit pour établir le tableau des avancements de grades. Le 27 novembre au matin, les agents municipaux Dupont, Durant, Dubois, Dumoulin,…sont promus à leurs nouveaux grades. Dès le 1er décembre, leurs fiches de paie sont actualisées.  

 

 

Si M. Troadec, adjoint au personnel, parvenait à de telles performances, le dialogue social s'améliorerait à la Ville de Laval…  

 

LAVAL - VILLE D'ART ET D'HISTOIRE (Mayenne) 54 000 habitants - centre d'une agglomération de 92 000 habitants - ville dynamique, universitaire, qualité de vie exceptionnelle, 1 h 35 de Paris par T.G.V., aux portes de l'ouest recrute :

 dans le cadre d’emplois des AMBASSADEURS,

 Haut représentant pour la réalisation en France du projet international de réacteur expérimental thermonucléaire dit "projet ITER" (H/F).

 

 

Savoir faire :

 - Connaissances scientifiques pointues notamment dans le domaine de la physique nucléaire (y compris enfouissement des déchets).

 - Sens de l'organisation.

 - Connaissance des cultures notamment japonaise.

 Savoir être :

 

 

 

 

 

 

 

Sens de la diplomatie, de la négociation et du compromis

 

 

 

Conditions de rémunération statutaires cumulables avec les indemnités liées aux mandats électifs.

 

 Inutile d'adresser votre lettre manuscrite de candidature + C.V. + dernier arrêté de situation administrative

à Monsieur le Maire - Service Gestion de l'Emploi

- Place du Onze Novembre B.P. 1327 - 53013 LAVAL CEDEX,

 

 

 

 

le poste est déjà pourvu !

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
Il est trop bon cet article, je me permets de le mettre sur mon site national consacré à mon soutien personnel à la candidature à l'élection présidentielle 2007 de Dominique de Villepin très lu à Paris par les responsables com de l'Assemblée Nationale, du Sénat, du gouvernement et de l'Elysée, ainsi que plusieurs médias nationaux.<br /> Un peu de promotion gratuite pour la Mayenne et la ville de Laval n'a jamais fait de mal, surtout que ce n'est pas le contribuable qui paie.
Répondre