Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Syndicat FO des municipaux de Laval
  • : Blog du syndicat FO des municipaux de Laval
  • Contact

Le Système...

 

transition

D'un Système à un autre Système...
La décentralisation : ils ne vous disent pas tout !
Les urnes parleront dans :
urne

Recherche

Contacts

Directeur de publication du blog:
Loïc Réveille,
Secrétaire du syndicat FO des municipaux de Laval
Siège : 94, rue de Rennes 53000 Laval
Tél : 0243534226
Mail : fo@mairie-laval.fr
hébergement : Overblog
Contact overblog
5 mars 2008 3 05 /03 /mars /2008 18:30

ça continuera à rouler pour lui, 
d'Aubert a déjà préparé son après-Laval...

 

 

François d'Aubert a d'ores-et-déjà organisé sa vie "100 % Paris" pour l'après élection. Fin connaisseur de la politique, et notamment de la vie politique locale, il sait que les résultats des 4 derniers scrutins à Laval (régionales et cantonales 2004, présidentielles et législatives de 2007) lui laissent peu d'espoir, alors même que le vote sanction se prépare contre Nicolas Sarkozy et ses équipes.

 

Pour le logement, pas de problème. François d'Aubert n'a pas vraiment de logement à Laval. Le 3 rue des serruriers est dans un triste état et n'est jamais ouvert.

Et de toute façon, toute sa petite famille vit à Paris. 

undefined

 

Mais se posait le problème du véhicule. Ces derniers jours, n'ayant pas le droit d'utiliser les véhicules municipaux pour sa campagne, surtout depuis que le Vecteur Libre et Indépendant a installé "l'Observatoire de la neutralité de l'administration municipale de Laval", d'Aubert a rapatrié une voiture de Paris (Peugeot 307) qu'il a fait immatriculer à Laval, mais sur laquelle il a oublié d'enlever l'autocollant des parkings de la capitale… 

  
undefined

Cela dit, c'est d'une voiture de fonction qu'il va vouloir continuer d'avoir l'usage, avec chauffeur. Il tient à son standing. Ne plus avoir ce type d'avantage lui donnerait l'impression de ne plus exister.

 

Alors, il vient discrètement d'en faire louer une par les contribuables au titre de son activité de Président de la Cité des Sciences de La Villette. Les syndicats de cet établissement public ont révélé le pot aux roses. Voici le texte du syndicat SUD de La Villette rendant comptes des questions à ce sujet des délégués du personnel :

 

undefined31 janvier 2008 : lu dans les Questions des délégués du personnel

Question 7 : véhicules de la Cité
Pouvez-vous nous indiquer dans quelles conditions un salarié peut utiliser pour ses besoins privés un véhicule appartenant à la Cité ou loué par la Cité ?
Quelle est la limite d’utilisation des voitures de fonction ?
Réponse 7
Les véhicules de la Cité n’ont pas vocation à être utilisés pour les besoins personnels des salariés. Par ailleurs, il n’y a pas de voiture de fonction à la Cité.

Lu dans la revue “Capital” n°196 de janvier 2008: « Pour ce petit mi-temps, il [le président de la cité des sciences François d’Aubert] touche quand même 7 000 euros par mois avec une Laguna de fonction toute neuve et chauffeur ».

Alors, qui dit la vérité? voiture ou pas voiture ?
——————-
28 février 2008, audience des délégués du personnel,
la direction persiste dans son affirmation qu’il n’y a pas de voiture de fonction à la Cité des sciences.
La direction fait joujou avec les termes, mais il est vrai que les termes ont une importance.
Une voiture de fonction est une voiture confiée par l’entreprise à un ou plusieurs de ses collaborateurs pour l’utiliser pendant et en dehors de ses heures de travail.
Un véhicule de fonction est une forme de rémunération considérée comme un avantage en nature par le fisc.
Donc si ce n’est une voiture de fonction, ce peut-être un véhicule de société (ou un véhicule de service).
Un véhicule de société ou de service ne peut rigoureusement pas être utilisé pour un usage privé (sous peine de requalification par les services fiscaux notamment).
A qui donc est destinée la Laguna neuve que la CSI loue en longue durée et quel est son statut ?? (avis d’achat du 29/09/2007) .


Battu, d'Aubert continuera son activité à Paris, avec les mêmes méthodes, les mêmes conflits sociaux (ainsi le mouvement actuel pour sauver l'emploi d'un agent à La Villette). Il laissera derrière lui ceux qui ont cru en lui, se sont un peu trop mouillés, et n'auront pas forcément les même facilités pour rebondir…

Partager cet article

Repost 0

commentaires