Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Syndicat FO des municipaux de Laval
  • : Blog du syndicat FO des municipaux de Laval
  • Contact

Le Système...

 

transition

D'un Système à un autre Système...
La décentralisation : ils ne vous disent pas tout !
Les urnes parleront dans :
urne

Recherche

Contacts

Directeur de publication du blog:
Loïc Réveille,
Secrétaire du syndicat FO des municipaux de Laval
Siège : 94, rue de Rennes 53000 Laval
Tél : 0243534226
Mail : fo@mairie-laval.fr
hébergement : Overblog
Contact overblog
25 février 2008 1 25 /02 /février /2008 19:05
Nous sommes bien placés pour connaître le sens du dialogue social de M. d'Aubert, avec qui les organisations syndicales de la mairie, et particulièrement FO, ont été en conflit permanent depuis 13 ans, avec mise en surnombre de représentants du personnel.
 
Cette absence d'ouverture sociale va tout naturellement de paire avec un sens de l'ouverture politique à sens unique : vers la droite dure, voire extrême. La preuve en est son incapacité à avoir réussi une quelconque ouverture vers la gauche sur sa liste, contrairement à beaucoup de maires UMP qui ont suivi à la lettre les recommandations de M. Sarkozy.
 
Bien pire, voilà que M. d'Aubert reçoit des soutiens bien encombrants en provenance directe de l'extrême droite mayennaise.

Action Mayennaise soutient chaleureusement la liste de François d'Aubert...

 
Un site intitulé
http://actionmayennaise.hautetfort.com/, curieusement basé au Lycée d'Avesnières (! ?), vient de lui apporter un soutien appuyé. Il deviendra probablement inaccessible sur demande de M. d'Aubert dans les prochains jours. C'est pourquoi le Vecteur Libre en a réalisé  une copie que nos lecteurs pourront toujours consulter (cliquez ici).

Ce site comporte une série de liens qui ne prêtent pas à confusion : action française, front national, Agir ensemble pour Laval (Fr. d'Aubert), MPF, Renouveau français.

A la date du 6 février 2008, il commémore en ces termes la tentative des ligues d'extrême droite de renverser la République le 6 février 1934 :
  
06 février 2008
Dissidents, toujours !
6e9919caa8a0d0974f1cc9a8e0426169.jpeg 
Le 6 février 1934, les jeunesses nationalistes et le peuple de Paris s'insurgent contre la corruption et l'inefficacité des institutions républicaines, depuis trop longtemps aux mains de la gauche. L'émeute dégénèrera, des centaines de militants seront tués ou blessés. 
La jeunesse française se souvient, étincellante de toute sa dissidence.
Soyons une jeunesse frondeuse !
 
 
Ce n'est pas nouveau : François d'Aubert avait apporté son soutien total à Charles Millon en 1998, lors de son alliance avec le parti de Jean-Marie Le Pen pour s'emparer de la présidence de la région Rhône-Alpes. 

Archives : Une vidéo contenant les déclarations de M. d'Aubert apportant publiquement son soutien à Charles Millon


Roger Grandière s'en était publiquement et courageusement ému, et avait fait part de sa réprobation. Ce courageux républicain, très attaché aux véritables valeurs chrétiennes, l'avait payé immédiatement par le retrait de sa délégation d'adjoint au personnel par arrêté de M. d'Aubert n°186-98 du 21 avril 1998.
La presse locale s'en était fait l'écho : Ouest France du 30 mars 1998 et le Courrier de la Mayenne du 28 mai 1998.
 
Il y eut aussi ces articles élogieux sur certains écrivains de la première moitié du XXème siècle : Alphonse de Chateaubriant, Maurras, Drieu La Rochelle, publiés dans le bulletin municipal officiel de la Ville de Laval en novembre et décembre 2000. Des intellectuels et des anciens combattants avaient alors vivement protesté, s'insurgeant contre une telle apologie de ces écrivains qui furent antisémites et pro-nazis.
 
Souvenez-vous également de l'éloge du journal d'extrême-droite Minute n°2051 du 1er mai 2002 (page 7) sur le député François d'Aubert, et les réactions qui s'en étaient suivies. 
 
 Chacun se souvient également de l'éloge appuyé à la revue NRH, qui traite l'histoire sous un jour favorable aux thèses de l'extrême droite, dans le bulletin municipal Laval infos n°115 de septembre 2006.

gruauterie-copie-1.jpgEnfin, en février 2008 à la veille des municipales, dans l'ultime numéro 130 de "Laval Infos", un grossier message subliminal a été délivré aux Lavallois et plus particulièrement aux militaires du 42 ème régiment de transmissions. Sous la photo d'un militaire, on peut lire : "L'ennemi est à gauche". Un style de propagande qui nous rappelle celui pratiqué par la junte de Pinochet au Chili ou encore par le sinistre régime des colonels en Grèce.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Action Mayennaise 27/02/2008 18:27

ben ouais les pressions, ça marchevos harcèlements de petits gestapistes ne font que renforcer nos convictions !

Julie 27/02/2008 15:12

Dites donc ! Le site de l'action Mayennaise a été mis a jour de façon bien curieuse

Contre la Daube 26/02/2008 21:10

Je dirai même plus :hou hou hou hou hou houhihihihihihihihihi

hibou 26/02/2008 20:48

il était un petit homme "pirouette" c'est la chouette ! mdr...

La Chouette 26/02/2008 13:51

 Ouvrez un livre d'Histoire au moins une fois dans votre vie, nous y trouverez peut être la définition de ce concept qu'est le "fascisme". il est fou de voir à quel point votre ignorance peut générer tant de haine envers ceux qui refusent votre idéologie...