Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Syndicat FO des municipaux de Laval
  • : Blog du syndicat FO des municipaux de Laval
  • Contact

Le Système...

 

transition

D'un Système à un autre Système...
La décentralisation : ils ne vous disent pas tout !
Les urnes parleront dans :
urne

Recherche

Contacts

Directeur de publication du blog:
Loïc Réveille,
Secrétaire du syndicat FO des municipaux de Laval
Siège : 94, rue de Rennes 53000 Laval
Tél : 0243534226
Mail : fo@mairie-laval.fr
hébergement : Overblog
Contact overblog
16 février 2008 6 16 /02 /février /2008 15:17
undefined"François Fillon avocat de Nicolas Sarkozy face à une "chasse" à l'homme de la gauche
 
Par Benjamin SPORTOUCH AFP - Vendredi 15 février, 20h00
 
LAVAL (AFP) - Pour son premier déplacement de campagne en province, François Fillon a endossé vendredi à Laval son costume de chef de la majorité, se faisant l'avocat d'un Nicolas Sarkozy victime, selon le Premier ministre, d'une "chasse au président" orchestrée par une gauche "démagogique".
 
"Oui au débat d'idées, mais non à cette chasse au président de la République", a lancé M. Fillon devant quelque 500 personnes rassemblées au château de la ville qui l'ont chaleureusement accueilli, le sollicitant souvent pour des photos.
 
Le Premier ministre est venu en "voisin" de la Sarthe, sa terre d'élection, pour y soutenir son "ami" le maire sortant François d'Aubert.
 
Cet ex-UDF qui s'est allié au MoDem mène une campagne "difficile" de l'aveu même de sa garde rapprochée pour conquérir un troisième mandat face au socialiste Guillaume Garot. Ce dernier, 41 ans, a ravi en juin le siège de député que l'ancien ministre de Jean-Pierre Raffarin détenait depuis 29 ans.
 
C'est donc dans ce bastion en danger que M. Fillon a mené une attaque en règle contre une gauche "qui regorge de démagogie", estimant que son seul objectif était de vouloir "freiner l'effort de réforme" de son gouvernement.
 
En s'en prenant à la vie privée du président, elle a fait preuve, a-t-il estimé, sans susciter d'applaudissements à cet instant, d'une "violence inouïe, inégalée dans l'histoire de la Ve" République.
 
Alors qu'il y a quelques mois encore Nicolas Sarkozy venait à la rescousse de son Premier ministre, "collaborateur" en mal d'existence, les rôles se sont inversés à la faveur de sondages beaucoup plus favorables à François Fillon et en berne pour le chef de l'Etat.
 
Et comme pour témoigner un peu plus de sa loyauté au président, dont ce dernier dit en privé douter, le Premier ministre a multiplié les attaques contre tous ceux qui veulent le "déstabiliser".
 
Dans sa ligne de mire: Ségolène Royal, François Bayrou mais également son prédécesseur à Matignon Dominique de Villepin qui signent dans le magazine Marianne un "appel pour une vigilance républicaine" face à des risques de "dérive (...) confinant à la monarchie élective".
 
M. Fillon y a vu un "mur du conservatisme" qui "se dresse face à une équipe gouvernementale conduite par un président de la République qui a décidé d'aller jusqu'au bout des réformes".
 
Citant à plusieurs reprises Nicolas Sarkozy, il a mis en avant le bilan des neuf premiers mois de son action et incité ses troupes à le "revendiquer".
 
"Les élections, elles sont locales mais elles sont aussi nationales parce qu'on ne gagne pas en mettant son drapeau dans sa poche", a-t-il fait valoir, entretenant une certaine confusion dans la stratégie de l'exécutif à trois semaines du premier tour de municipales très risquées pour la majorité.
 
"Ce n'est pas parce que les enjeux ne sont pas nationaux qu'il ne faut pas mouiller la chemise", décrypte son entourage. Le Premier ministre est d'ailleurs de plus en plus "sollicité" par des maires en campagne.
 
M. d'Aubert, indique-t-on sans autre commentaire dans son équipe, a ainsi préféré "inviter" le chef du gouvernement plutôt que le Président de la République.
 
"Pour un provincial, il (Fillon) est peut-être plus représentatif pour nous", glisse Claude, militant septuagénaire. Andrée, 83 ans, affiche aussi sa "préférence pour le style Fillon" qui colle mieux, assure-t-elle, à des "gens âgés", au coeur de l'électorat de droite."

Partager cet article

Repost 0

commentaires

bioman futur maire de laval 17/02/2008 18:45

Messieurs,m'injectant régulièrement de l'alcool à brûler dans les veines à l'aide d'une seringue, c'est en recrachant une gauffre que m'est venue l'idée de vous présenter ma candidature pour le poste de maire de laval.D'un caractère têtu et fainéant, je pense avoir les qualités requises pour établir le record du monde de lancer de saucisses les doigts dans le nez. Ayant travaillé encore récemment en tant que conseiller artistique à l'assemblée nationale, j'ai, une fois, entendu un collègue parler de l'épilation des poils pubiens à l'époque de l'homme de Néandertal. Mon travail a particulièrement porté sur l'enculage de mouettes.Très motivé à l'idée de pouvoir rédiger des rapports assomants, j'espère que ma candidature retiendra toute votre attention.Restant à votre disposition pour venir vous cirer les pompes en personne, je vous prie de bien vouloir agréer, Messieurs, l'expression de mes salutations distinguées.

Rachida 17/02/2008 18:07

Comme s'il n'y avait pas assez de Fillon pour plomber les municipales, Rachida a fait publié, au JO du dimanche 17 février 2008, la nouvelle carte judiciaire.Elle a de la classe, du tact cette jeune femme avec ses petits camarades de l'UMP. A la veille des élections municipales, elle plombe les espoirs qui pouvaient encore avoir été sucités par tel ou tel (Favennec par exemple), et bien aujourd'hui, le doute n'est plus permis et TOC !!!!Un coup de Trafalgar dans les urnes en prévision...

Fillon 2004 16/02/2008 18:15

Bravo FILLON, vient montrer aux LAVALLOIS que D'AUBERT doit suivre la même direction que lui en 2004 : LA DEFAITE !Rappelez vous comment FILLON a perdu une Région imperdable, lui qui n'avait fait qu'hériter de GUICHARD d'un fauteuil en "or"...Alors, OUI, il faut tourner la page d'une époque révolue et mettre un terme à 30 ans de règne du clan D'AUBERT et le faire battre par tous les  électeurs qui ont MARRE du système D'AUBERT sur la Mayenne dès le 09 Mars...quand on voit qu'il n'a rien trouver de mieux à mettre sur sa liste que des salariés de la Mairie, de la Communauté d'Agglo ou d'organismes financés par la ville, on est en droit de se poser de nombreuses questions !N'oubliez pas non plus que son Directeur des Services Techniques : ALAIN POISSON se présente sur la liste de gauche à Evron, soutenu par GUILLAUME GAROT....Tout fout le camp dans le sytème D'AUBERT !