Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Syndicat FO des municipaux de Laval
  • : Blog du syndicat FO des municipaux de Laval
  • Contact

Le Système...

 

transition

D'un Système à un autre Système...
La décentralisation : ils ne vous disent pas tout !
Les urnes parleront dans :
urne

Recherche

Contacts

Directeur de publication du blog:
Loïc Réveille,
Secrétaire du syndicat FO des municipaux de Laval
Siège : 94, rue de Rennes 53000 Laval
Tél : 0243534226
Mail : fo@mairie-laval.fr
hébergement : Overblog
Contact overblog

Archives

14 février 2008 4 14 /02 /février /2008 19:27

undefined

Bonjour, lui c'est Ignace, 57 ans, concierge à l'Hôtel de Ville depuis 32 ans. Il voit tout, il entend tout, il sait tout, il en rajoute un peu, et il cause...

 

Il cause beaucoup à Oscar, pilier du bistrot voisin, et correspondant du Vecteur Libre et Indépendant à ses heures perdues (et elles sont nombreuses). Oscar est cafetier en retraite.

Il est revenu au pays, et il officie désormais de l'autre côté du

comptoir. 

undefined

Avec eux, on va en apprendre beaucoup d'ici les élections...

 

 

   ________________________________

 

- Salut Ignace, qu'd'neuf dans l' bazard d'l'hôtel de ville ? 

 

- Salut, Oscar ! la liste du patron est enfin sortie, ça été laborieux. L'jour même l'était point finie. Et y'a des anciens qui savaient pas s'y étaient r'pris, des nouveaux qui s'sont désistés, l'ouverture qu'a pas fonctionné, ou plutôt à l'envers, le patronat qu'est prudent, et ça c'est pas bon signe…

 

- ça dû trembler ?

 

-un peu, mon n'veu ! L'Pierrot, l'a commencé à douter sérieusement d'son avenir le matin, y l'avait pas été invité pour la photo d'quinze heures… alors, y's'est fait du gras, et c'est pas bon pour lui. Après, il a été rassuré, mais adjoint c'est pas sûr, et ça pourrait l'fâcher l'moment v'nu !

 

- et l'André ? paraît qu'y voulait quand même r'partir ?

 

- ah, l'est déçu aussi, lui. Il a dit aux voeux d'y a un an qu'il arrêtait, après il disait qu'on avait mal compris. On était 1200 à avoir mal compris... Lundi, y voulait encore en être. Mais l'patron y a dit qu'y fallait pas exciter les communaux. y voulait rester adjoint, c'était non, alors terminé. Oh, chuttt !!!

 

A cet instant précis, une ombre entre au bistrot : imper mastic, chapeau mou, ray ban noir, téléphone portable en main, une mèche sur le front (à la Douste-Blazy)…

 

- Qui c'est ?

 

-c'est Alexandre 007, l'agent secret du patron… Y cherche les fuites vers le Vecteur… y l'est sur la liste aussi…

 

- y peut pas, y travaille à la mairie…

 

- mais si, son contrat y's'termine le 28 février, y ont oublié qu'c'est une année bissextile…

 

- Tu peux te r'dresser, Ignace, il est parti…

 

- ouf ! où qu' j'en étais ?

 

- y'en a qu'ont dû pleurer ?

 

- Hurler, tu veux dire ! Y'a la Catherine qui savait pas son dev'nir ! dans la liste, un coup j'rentre, un coup j'sors, un coup j'rentre… quelle position ! quelle manœuvre !… Faut dire qu'y a un nouveau pour la culture, celui qu'a eu la tête au Carré à Chiot… ça va nous changer d'la Catherine, c'est un peu comme si t'éteignais TF1 pour te brancher sur France culture…

 

- et qui d'autre ?

 

- ah!!! L'pire ça été la Nicole ! elle a appris qu'à midi, par téléphone, qu'elle était débarquée !  et plus elle pleure, plus d'autres se marrent... on est peu d'chose... lui faire ça pour la Saint-Valentin, c'est cruel… Elle comprend pas… elle trépigne...elle dit que jamais on aurait osé faire ça à l'abbé Pierre… Sûr, avec son tempérament, ça va pas en rester d'là… elle cherche du réconfort chez l'Bruno qui bricole une 5ème liste...

 

- Et les nouveaux ?

 

- y a Roger qu'a mis sa fille. Paraît qu'le patron voulait garder l'nom, parc' qu'y ont un certain poids… Roger, y trouve qu'une dynastie à la mairie, ça fait chic… sa fille, la Chantal, ça s'ra comme qui dirait son prolongement, un peu de lui-même qui restera à la ville. Roger, y va avoir une famille entièrement municipale… Y dit qu'y fait comme Sarkozy avec son fils à Neuilly, le blondinet…

 

- On annonçait une pointure, ils auront au moins une grande taille... et qui d'autres ?

 

- y a plein d'agents municipaux ! l'patron, y s'croit aux élections paritaires ! Au total, y en a 5 : Adeline, Hassan, Alexandre,  Annabelle et  Pascal y a pas si longtemps. Y sont à l'agglo ou au CCAS, c'est moins voyant… ça fait même 6 si tu rajoutes la femme à Guy Lebras, l'ancien chef du cabinet…

- en fait, il avait tellement recruté d'copains de l'UMP qu'il est ben obligé d'les r'prendre là où il les avait mis !!!

- Un malin, Hassan, il est 15ème ; dans l'journal, y disent qu'il est "conseiller insertion". Ben, à peine muté au CCAS, c'est devant la Nicole qu'il s'est inséré...

 

- et les futurs adjoints ?

 

- là, ça été l'bras d'fer avec Zocchetto. Y voulait en virer la plupart ! mais l'patron, y l'est pas d'accord au fond d'lui-même ! y l'aime garder ses r'pères, y s'méfie d'la nouveauté… les nouveaux de 2001, y se sont point éclatés au point d'rester avec lui ! Déjà qu'y perd son fidèle paul et son dévoué Roland… y veut garder son paysage…  l'patron, y va appliquer l'évangile : "les premiers seront les derniers, et inversement"… Le Félix, y l'est que 29ème sur la liste, mais y s'ra l'futur grand manitou des travaux, d'la voirie, d'l'urbanisme ! un pilier, lui, et qui sait parler du patron…

 

- Et la photo, ça s'est bien passé ?

 

- y'l'ont faite devant le musée, tout un symbole ! y portaient tous un bracelet bleu ! il était pas électronique, mais c'qu'est sûr, c'est qu'ils s'ront tenus bien en main, et y vont vite découvrir qu'avec l'patron, c'est l'DG qu'il engraisse qui commande… vont vite déchanter…

Allez, j'te laisse, faut qu'j'aille acheter des kleenex pour ceux qu'sont restés su' l'tapis…

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
Moi je suis de gauche et je veux que d'Aubert perde mais j'avoue que Garot il commence à me faire peur.Je trouve qu'il y a beaucoup de démagogie. Par exemple dans l'interview du courrier de la Mayenne, c'est des exonérations fiscales pour tout le monde, et plein d'aides les petits commerçants. Poujade n'aurait pas fait mieux.Et quand on sait la situation financière de la ville, ça laisse réveur !
Répondre
A
   Ca existe encore ça, Force Ouvrière ?Courage camarades, les prolétaires mayennais attendent d'être libérés du joug fasciste de l'Hôtel de Ville !
Répondre
L
Aujourd'hui, ils ont noirci du papier avec la visite de Fillon. Ah... Il a raison Fillon, les élections municipales sont un enjeu national. Alors surtout, si vous n'êtes pas contents de la politique nationale, du pouvoir d'achat, de l'emploi, n'hésitez pas, défoulez vous dans les urnes ne votez pas d'Aubert :http://www.latribune.fr/info/Municipales--Fillon-revendique-des-differences-entre-les-candidats--notamment-en-matiere-de-securite-684-~-AP-FILLON-MUNICIPALES-$Db=News/News.nsf-$Channel=Politique
Répondre
L
Il a bien fait de venir notre ami Fillon, il nous a donné du Sarkosy. C'est bon pour la popularité de d'Aubert et pour les sondages. Finalement, il aurait mieux fait de rester à Paris, parce que venir à Laval pour vanter les mérites de Sarko, ça ne va pas aider François :http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-34337061@7-354,0.html
Répondre
O
Les titres ne sont pas porteurs OF titre "À Laval, le maire a perdu les législatives" :http://www.ouest-france.fr/a-Laval-le-maire-a-perdu-les-legislatives/re/municipales2008_detail/dossiers_13227-558651------_actu.htmlSi on y prête pas garde on pourrait traduire ça par "A Laval, le maire va perdre les municipales".Les journalistes ne sont pas charitables, ils ne voient que la bouteille à moitié vide et pas ce qu'il reste à boire. D'un autre côté, il n'y a plus que le fond et ce n'est pas toujours le meilleur.Pour d'Aubert, la potion risque d'être amère mais il faudra la boire jusqu'à la lie !
Répondre